Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Choriorétinopathie exsudative et hémorragique périphérique : étude clinique, para clinique et pris en charge de 84 yeux

Résumé : Introduction : La choriorétinopathie exsudative hémorragique périphérique (PEHCR) est une pathologie rare, peu connue des ophtalmologistes. Sa physiopathologie reste à ce jour incertaine et peu de cas ont été décrits jusqu'à présent. Elle est souvent confondue avec d'autres pathologies, telles que le mélanome choroïdien ou la forme exsudative de la dégénérescence maculaire liée à l'âge. L'objectif de cette étude est de mieux définir les aspects cliniques et paracliniques de la PEHCR à partir d'une série française. L'évolution ainsi que la prise en charge thérapeutique de cette pathologie sont aussi évaluées.
Matériel et méthodes : Il s'agissait d'une étude rétrospective, multicentrique, descriptive.
Résultats : Quatre-vingt-quatre yeux de 69 patients ont été analysés. Le diagnostic présumé initial le plus fréquent était celui de mélanome choroïdien (41,3%). Dans 21,7% des cas l'atteinte était bilatérale. En cas d'atteinte unilatérale, une maculopathie controlatérale était retrouvée dans 60% des cas. Un décollement de l'épithélium pigmentaire hémorragique était la lésion la plus fréquemment retrouvée en périphérie rétinienne (53,6%). Dans les yeux atteints, une maculopathie était associée aux lésions périphériques dans 65,8% des cas. Le quadrant le plus souvent atteint était le temporal inférieur (78,6%). Une membrane néovasculaire a été retrouvée dans 10 yeux (26,3%) en angiographie à la fluorescéine. Des polypes en angiographie au vert d'indocyanine ont été retrouvés dans 14 yeux (58,3%). En échographie en mode B, l'aspect le plus souvent retrouvé est une lésion hétérogène (58,8%). Cinquante et un yeux sur 82 ont bénéficié d'un traitement (62,2%). Le traitement le plus souvent utilisé était l'injection intra vitréenne (IVT) (36,6%) d'anti VEGF. A la dernière consultation, la plupart des lésions avaient régressé (65,6%).
Conclusion : La PEHCR nécessite la réalisation d'un bilan d'imagerie multimodale complet. Depuis l'apparition des IVT d'anti VEGF, le pourcentage de PEHCR bénéficiant d'un traitement est en augmentation.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01643840
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Tuesday, November 21, 2017 - 4:37:53 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:40 PM

File

2017NICEM130.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01643840, version 1

Citation

Sarah Vandefonteyne. Choriorétinopathie exsudative et hémorragique périphérique : étude clinique, para clinique et pris en charge de 84 yeux. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-01643840⟩

Share