« Les filles du coin ». Des commérages à l’affirmation de soi : enquête ethnographique en Vendée

Résumé : Depuis près de cinquante ans, de nombreuses transformations sont venues bouleverser l'espace rural, conduisant certains de ses ressortissants à partir, et modifiant le cadre de vie de ceux qui restent. Longtemps focalisés sur l'agriculture et le renouvellement du monde paysan, de récents travaux sociologiques se sont concentrés sur les jeunes ruraux. S'interrogeant sur le devenir de ces derniers - qu'ils restent ou qu'ils partent de leurs milieux d'origine - ces études laissent pourtant une population de côté : les jeunes femmes, et particulièrement celles qui subsistent en milieu rural. Longtemps considérées comme assignés à l'espace privé que représente le foyer, ces dernières ont pourtant vu leurs pratiques évoluer au gré des transformations de leur environnement. Dès lors, il s'agit de saisir les ressorts du maintien sur le territoire de ces jeunes femmes en rendant compte des logiques qui leur sont propres. Résultat d'une enquête ethnographique au sein des cercles amicaux féminins, cette analyse mets en exergue la "révolution lente et silencieuse" opérée par ces jeunes vendéennes.
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01868060
Contributor : Sociologie Nantes <>
Submitted on : Wednesday, September 5, 2018 - 9:14:25 AM
Last modification on : Monday, February 25, 2019 - 9:40:04 PM
Long-term archiving on : Thursday, December 6, 2018 - 12:53:31 PM

File

CAMILLE FERRAND M2.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01868060, version 1

Collections

Citation

Camille Ferrand. « Les filles du coin ». Des commérages à l’affirmation de soi : enquête ethnographique en Vendée. Anthropologie sociale et ethnologie. 2018. ⟨dumas-01868060⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

122