Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Efficacité de l'embolisation à l'Onyx dans les hémorragies actives

Résumé : Introduction : les stratégies d’embolisation, au cœur de la radiologie interventionnelle, se développent rapidement et plusieurs agents d’embolisation permettent l’occlusion d’une cible artérielle. Bien que ces indications soient en développement, l’agent d’embolisation constitué de copolymère d’alcool éthylène-vinyl (EVOH), Onyx®, n’est pas un choix de première intention pour le traitement des hémorragies actives artérielles. L'objectif de cette étude est d’analyser le succès clinique et technique de l’Onyx® dans l’embolisation des hémorragies aiguës périphériques. Matériels et Méthodes : cette étude rétrospective bicentrique portant sur la période de janvier 2014 à janvier 2018, a recensé 65 patients ayant bénéficié d’une embolisation par Onyx® pour hémorragie artérielle active. Le ou les sites hémorragiques, les étiologies des saignements ainsi que le contexte de survenue ont été recueillis. L’analyse de l’efficacité clinique a porté sur la survie à un mois post-embolisation. Une analyse en sous-groupe relative aux éventuels facteurs d’échecs d’embolisation a également été réalisée. Résultats : soixante-cinq patients (sex-ratio : 2,4 ; âge moyen : 59,7±18,5 ans) ont été inclus. L'intervention d'embolisation hémostatique a été effectuée pour des lésions artérielles iatrogènes (n = 26 ; 40 %), une rupture d'anévrisme artériel (n = 14 ; 21,5 %), une hémorragie post-traumatique (n = 8 ; 12,3 %), un saignement gastro-intestinal (n = 7 ; 10,8 %), une érosion néoplasique vasculaire (n = 5 ; 7,7 %) et dans d’autres indications (n = 5 ; 7,7 %). L’Onyx®-18 a été utilisé chez 50 patients (77 %), l’Onyx®-34 chez 13 patients (20 %) et un mélange des deux chez 2 patients (3 %). L’Onyx® a été utilisé seul chez 57 patients (88 %) ou associé à d'autres agents chez 8 patients (12 %). Le nombre moyen de fioles d'Onyx® utilisées était de 1,6 (intervalle de 1 à 4). Le taux de succès technique immédiat a été de 100 % et le taux de survie à un mois s’échelonne de 73,3 % à 100% selon le site embolisé. Aucune récidive hémorragique sur le site embolisé n’a été rapporté. Conclusion : de par son taux de succès technique et clinique, l’Onyx® est un agent d’embolisation fiable et a une place de choix dans les embolisations des hémorragies périphériques.
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02361739
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, November 13, 2019 - 3:14:23 PM
Last modification on : Friday, August 28, 2020 - 3:18:30 PM

File

IMBERT these.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02361739, version 1

Collections

Citation

Pierre-Yves Imbert. Efficacité de l'embolisation à l'Onyx dans les hémorragies actives. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02361739⟩

Share

Metrics

Record views

62

Files downloads

166