Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les tiers-lieux, des écosystèmes territoriaux de mise en liens : le rôle des tiers-lieux dans le renouvellement des modes de faire de la production urbaine, l'exemple de Coco Velten

Résumé : Apparu dans les années 80, le terme de tiers-lieu reste difficile à cerner tant ses configurations sont nombreuses. Si les formes diffèrent, la démarche se veut commune : être un lieu ouvert de créativité et de mise en liens animé par une communauté et ancré à son territoire. Rassemblant acteurs publics et privés et s’appuyant sur les outils du numérique, une approche ascendante et une volonté de co-construction, certains tiers-lieux développent des réponses novatrices aux défis des territoires et de leur population. Ils représentent ainsi aujourd’hui de véritables écosystèmes d’innovations urbaines. Ces nouveaux lieux et leurs effets sur les modes de vies et de travail intéressent de plus en plus les acteurs publics, notamment ceux de l’aménagement, pour qui ces dynamiques sont de potentiels leviers de développement. Mais les cadres et méthodes rigides de ces acteurs semblent inadaptés à ce type d’initiatives, bien souvent collectives et itératives. Ainsi le risque est grand que l’institutionnalisation de ces formes hybrides et hétérogènes d’organisation leur fasse perdre leur caractère innovant et in fine de leur efficience. Pour éviter cet écueil, il est nécessaire d’imaginer de nouvelles politiques urbaines dans une démarche de mutabilité, autour de ces lieux, qui prennent en compte les différentes dynamiques décrites précédemment et permettent de répondre aux enjeux singuliers des territoires et de leurs populations. C’est pourquoi nous nous demanderons si les tiers-lieux sont en capacité de renouveler les méthodes et cadres dans lesquels opèrent traditionnellement les acteurs de la fabrique de la ville ? Afin d’étudier les effets possibles produits par les tiers-lieux, nous nous intéresserons ici au cas de Coco Velten, projet hybride d’occupation temporaire dans le quartier de Belsunce à Marseille. Cette expérimentation comporte trois volets : social, économique et culturel et a pour objectif est de créer des liens entre les personnes hébergées au sein d’une résidence hôtelière à vocation sociale et une dynamique entrepreneuriale et culturelle portée par les autres occupants du lieu. Nous ferons dialoguer tout au long de ce travail approche théorique et études de cas, notamment à travers l’observation de Coco Velten, afin d’analyser la portée transformative des tiers-lieux au sein de la production urbaine.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [46 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02389807
Contributor : Amu Iuar <>
Submitted on : Monday, December 2, 2019 - 4:33:14 PM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:22:52 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 3, 2020 - 6:25:18 PM

File

Nicolini Marie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02389807, version 1

Citation

Marie Nicolini. Les tiers-lieux, des écosystèmes territoriaux de mise en liens : le rôle des tiers-lieux dans le renouvellement des modes de faire de la production urbaine, l'exemple de Coco Velten. Sciences de l'Homme et Société. 2019. ⟨dumas-02389807⟩

Share

Metrics

Record views

121

Files downloads

195