En regardant en écrivant - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

En regardant en écrivant

Abstract

This work arose from the question of whether observing works of art could be a driving force for students to write inventive, personal and demanding texts and whether, on the other hand, writing about works of art could enable students to learn to better "see" artworks, to enrich the viewing experience. To think about writing in an educational context, I have mobilized the notion of “writing subject” developed by Dominique Bucheton, which posits two essentials: beyond the mastery of literary forms and norms, writing is about giving meaning to the world and constructing oneself. Moreover, it is through writing that thought is formed, emerges. Indeed, writing is not merely the final putting into words of a completed thought; it is the very process of developing that thought. This work carried out in the classroom considers these two factors in its organization, and the analysis of student productions will be concerned not with a set of formal criteria that may or may not be met, but rather with observing each text as a particular moment in a larger process, and understanding what is at stake for the student from one text to the next, that is, whether writing has enabled students to develop meaning through personal aesthetic experience.
Ce travail est parti de la question de savoir si observer des oeuvres d’art pouvait être un moteur pour l’écriture de textes inventifs, personnels et exigeants de la part des élèves et si, à l’inverse, écrire sur des oeuvres d’art pouvait permettre aux élèves d’apprendre à mieux « voir » les oeuvres d’art, à en faire une expérience plus riche. Pour penser l’écriture dans un cadre scolaire, j’ai mobilisé la notion de « sujet écrivant » élaborée par Dominique Bucheton qui pose deux choses essentielles: au-delà de la maîtrise de formes et normes littéraires, écrire, c'est donner du sens au monde et se construire. De plus, c'est par l'écriture que la pensée se forme, émerge. En effet, l’écriture n’est pas la mise en mots finale d’une pensée achevée, mais c’est le processus-même de l’élaboration de cette pensée. Le travail mené en classe tient compte de ces deux facteurs dans son organisation, et l’analyse des productions d’élèves aura à coeur de ne pas se faire à l’aune d’une série de critères formels respectés ou non, mais bien plutôt d’observer chaque texte comme un moment particulier d’un processus plus large, et de comprendre ce qui se joue d’un texte à l’autre pour l’élève, c’est-à-dire de voir si l’écriture a permis aux élèves d’élaborer un sens à travers une expérience esthétique personnelle.
Fichier principal
Vignette du fichier
Nantes_HEUGEL_Gabrielle_Lettres Modernes_2019.pdf (12.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02420712 , version 1 (20-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02420712 , version 1

Cite

Gabrielle Heugel. En regardant en écrivant. Education. 2019. ⟨dumas-02420712⟩
126 View
54 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More