La place du langage dans les interactions entre élèves dans une classe multi-âges de maternelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

La place du langage dans les interactions entre élèves dans une classe multi-âges de maternelle

Abstract

Interactions and language skills are at the heart of the preoccupations of a schoolteacher exercising in a nursery school. These two notions are inherent to the pupil’s development, as a much in his schooling years as in his future life. Such sociology related research work tries to understand the factors that can explain friendships between children aged 3 to 6 years old but also the place granted to language skills in these friendships and, consequently, the interactions. For this investigation, different sociological methods were used : from observations and brief interviews with pupils (planned as well as improvised interviews) or, moreover, analysis drawn up from videos filmed in my classroom, fact sheets or material gathered throughout this year during which I was able to exercise as a schoolteacher apprentice (pupils’ evaluation, behavior belts, …). It shows that friendship and interactions are explained by sociological facts such as the pupils’ school level, their behavior at school, gender or even the parents’ level of implication in school life. Beyond these social factors, the most important element seems be the langage skills: how can a pupil come into contact and interact with his peers if he or she is unable to make himself understood by other ?
Interactions et langage se trouvent au centre des préoccupations pour un enseignant exerçant à l’école maternelle. Ces deux notions sont inhérentes au devenir de l’élève, tant dans sa scolarité que dans sa vie future. Ce travail de recherche en sociologie tente de comprendre les facteurs pouvant expliquer les amitiés entre les enfants de 3 à 6 ans mais également la place accordée au langage dans ces amitiés et donc les interactions. Pour cette enquête différentes méthodes sociologiques ont été employées : de l’observation, de brefs entretiens avec les élèves (entretiens prévus comme improvisés) ou encore une analyse de vidéos filmées dans ma classe, des fiches de renseignements ou des matériaux recueillis tout au long de cette année durant laquelle j’ai pu exercer en tant que professeur des écoles stagiaire (évaluation des élèves, ceintures de comportement…). Il en ressort que les amitiés et interactions sont expliquées par des faits sociologiques tels que le niveau scolaire des élèves, leur comportement à l’école, le sexe ou encore l’implication des parents dans l’école. Au-delà de ces facteurs sociaux, le plus important semble être le langage : comment entrer en interaction avec ces pairs si un élève n’est pas en mesure de se faire comprendre des autres ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Nantes_BURGEVIN_Charlene_EPD_2019.pdf (6.16 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02430392 , version 1 (07-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02430392 , version 1

Cite

Charlène Burgevin. La place du langage dans les interactions entre élèves dans une classe multi-âges de maternelle. Education. 2019. ⟨dumas-02430392⟩
111 View
190 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More