Apte à la plongée ? Oui, mais … - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Suitable to diving ? Yes, but …

Apte à la plongée ? Oui, mais …

Abstract

Introduction: despite a strict regulatory framework including an annual medical visit and the signing of a medical certificate of no contraindication to practice (CACI), accidents and recreational diving mortality are increasing, particularly in "seniors" (> 50 years old). Material and method: a systematic review, analyzing 31 articles published in French or English after 2004, made it possible to specify the possible intrinsic or environmental risk factors favoring decompression sickness and pulmonary edema of immersion, exclusively in recreational diving, and to wonder about the authorization since 2014 of any doctor to sign this CACI. Results: the risk of accident during a recreational dive increases with age; there are more serious accidents and more sequelae after 50 years. Three intrinsic risk factors are age-related: increased prevalence of cardiovascular disease, higher body fat, and physiological senescence of the cardiovascular system. All ages combined, cold exposure and dive depth are risk factors for accidents. Conclusion: US diving agencies impose, regardless of age, a limitation of diving with air at 40 meters depth, excluding diving profiles requiring decompression stops. The FFESSM, less secure, allows these profiles, with a maximum authorized depth of 60 meters. These two approaches to recreational diving do not have the same fitness requirements. We suggest that the CACI written by a general practitioner not specialized in diving medicine concerns only "American-style" diving and the CACI dedicated to "French-style" diving requires the advice of a specialized doctor, especially after 50 years.
Introduction : en dépit d’un cadre réglementaire strict incluant une visite médicale annuelle et la signature d’un certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique (CACI), les accidents et la mortalité en plongée-loisir augmentent, notamment chez les « séniors » (>50 ans). Matériel et méthode : une revue systématique de la littérature, analysant 31 articles publiés en français ou anglais après 2004, a permis de préciser les éventuels facteurs de risque intrinsèques ou environnementaux favorisant les accidents de décompression et les œdèmes pulmonaires d’immersion, exclusivement en plongée-loisir à l’air, et de s’interroger sur l’habilitation depuis 2014 de tout médecin à signer ce CACI. Résultats : le risque d’accident lors d’une plongée-loisir augmente avec l’âge ; on recense plus d’accidents graves et plus de séquelles après 50 ans. Trois facteurs de risque intrinsèques sont corrélés à l’âge : une prévalence accrue des maladies cardiovasculaires, une masse grasse plus élevée et une sénescence physiologique du système cardiovasculaire. Tout âge confondu, l’exposition au froid et la profondeur de la plongée sont des facteurs de risque d’accidents. Conclusion : les agences de plongée américaines imposent, indépendamment de l’âge, une limitation de la plongée à l’air à 40 mètres de profondeur, avec exclusion des profils de plongée exigeant des paliers de décompression. La Fédération française d'études et de sports sous-marins (FFESSM), moins sécuritaire, autorise ces profils, avec une profondeur maximale autorisée de 60 mètres. Ces deux approches de la plongée-loisir n’ont pas les mêmes exigences d’aptitude. Nous suggérons que le CACI rédigé par un médecin généraliste non spécialisé en médecine de plongée ne concerne que la plongée « à l’américaine » et que le CACI dédié à la plongée « à la française » nécessite l’avis d’un médecin spécialisé, surtout après 50 ans.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019NICEM152.pdf (1.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02433025 , version 1 (08-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02433025 , version 1

Cite

Marion Portois. Apte à la plongée ? Oui, mais …. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02433025⟩
306 View
625 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More