Tissus conjonctifs péri-dentaires et péri-implantaires : analogies et différences, revue systématique de la littérature - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Periodontal connective tissue and peri-implant connective tissue: analogies and differences, a systematic literature review

Tissus conjonctifs péri-dentaires et péri-implantaires : analogies et différences, revue systématique de la littérature

Abstract

Peri-implantitis shares similar characteristics with periodontitis. These two diseases are often taken one for another clinically, and this at the level of pathogenesis and their therapeutic. However, it appears that peri-implantitis grows more intensively than periodontitis. And the therapeutic, are also less predictable. The cellular and molecular mechanisms involved in the pathogenis mainly happen in connectives tissues. Then, the comparison between the two tissues, at a structural, histological, histomorphometric, and immunohistochemical view, would provide some answers on the more important weakness of peri-implant connective tissues compared to periodontal connective tissue, concerning the mechanical and bacterial aggressions, and their answer to therapeutics. Then, this would bring us to reconsider the actual treatment of peri-implantitis thanks to a better understanding of the histology and pathophysiology of these two tissues. The 1st one being programmed and the other one coming from the healing of first intention around a titanium material
La péri-implantite présente de nombreuses caractéristiques communes avec la parodontite. Ces deux pathologies sont souvent prises comme une même entité cliniquement, tant au niveau de la pathogenèse et de leurs prises en charge. Cependant il est constaté que les péri-implantites progresse plus sévèrement que les parodontites chroniques et que les thérapeutiques y sont beaucoup moins prédictibles. Les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la pathogenèse se produisent principalement au sein des tissus conjonctifs. Ainsi la comparaison des tissus conjonctifs péri-implantaires et péri-dentaires, d’un point de vue structurale, histologique, histomorphométrique, et immunocytolologique apporterait des éléments de réponses sur la « fragilité » plus importante des tissus péri-implantaires par rapport au tissus péri-dentaires face aux agressions mécaniques et surtout bactériennes et leurs réponses différentes face aux thérapeutiques. Ainsi, cela nous amènerait à reconsidérer les thérapeutiques péri-implantaires actuelles en comprenant mieux l’histologie et la physiopathologie de ces deux tissus, l’un embryologiquement programmé et l’autre issu d’une cicatrisation de première intention autour d’un matériau en titane
Fichier principal
Vignette du fichier
Odonto_2019_Habran.pdf (2.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02436724 , version 1 (13-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02436724 , version 1

Cite

Karen Kelly-Aude Habran. Tissus conjonctifs péri-dentaires et péri-implantaires : analogies et différences, revue systématique de la littérature. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02436724⟩
62 View
1231 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More