La maladie chronique : un « mal pour un bien » ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

La maladie chronique : un « mal pour un bien » ?

Abstract

La maladie chronique constitue un bouleversement de la majorité des sphères sociales de l'individu. Limitations dans le travail, chamboulement des relations sociales, conséquences sur la santé, restriction des activités du quotidien, on comprend bien qu'une affection chronique est facteur de changements radicaux dans la vie de la personne concernée. Et pourtant, dans le cadre du stage mené cette année, en lien avec le programme de recherche INFORMA, il semble que certaines personnes interrogées considèrent parfois la maladie comme « un mal pour un bien ». Tri dans les relations sociales, tremplin vers l'auto-entrepreneuriat, connaissance de ses propres limites,... Les personnes touchées par une maladie chronique trouvent donc malgré tout des aspects positifs à leur affection. Il existe néanmoins des limites à cette notion de « mal pour un bien » dans un contexte de maladie chronique, comme par exemple, la précarité du régime de l'auto-entrepreneuriat, qui fragilise encore davantage des situations déjà vulnérables.

Domains

Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
MOREL Louise - Mémoire M2 SCT maladie chronique 2019-1.pdf (607.38 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02437006 , version 1 (13-01-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02437006 , version 1

Cite

Louise Morel. La maladie chronique : un « mal pour un bien » ?. Sociologie. 2019. ⟨dumas-02437006⟩
515 View
692 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More