Capacités de résilience d'un système fluvial de faible à moyenne énergie : le cas de l'ouverture du barrage de Vezins sur la Sélune (50) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Capacités de résilience d'un système fluvial de faible à moyenne énergie : le cas de l'ouverture du barrage de Vezins sur la Sélune (50)

Abstract

The decision to erase the two large dams in Vezins and La Roche-qui-Boit on the Sélune river was formalized in 2017. It led to the implementation of multi-scalar and multi-dimensional monitoring of this operation. This thesis is part of this scientific program and concerns the resilience capacities of this South Manche river flowing into the Bay of Mont-Saint-Michel. The objective is to determine if this river system has the ability to readjust its hydro-morphological conditions upstream of the Vezins dam following the disturbance materialized by its down-leveling. The collection of morphological and geometric data on- site and their processing made it possible to assess the geodynamic score of the Sélune as well as the potential constraints to theoretically possible readjustments. Thus, the consequences of the operation on the re-diversification of aquatic habitats, especially fish habitats, have also been studied. The results of this work show that, the Sélune has relatively limited resilience capacities in accordance to its topographic, geological and hydro-climatic contexts. In addition, its ancient anthropogenization could be the source of hydro morphological blockages and could prevent the return of undisturbed fluvial dynamics and the homogenization of the flow facies. The objectives of restoring the ecological state of the river - set by the Water Framework Directive (WFD) - have therefore not yet been achieved and passive restoration of the hydro system today seems difficult to envisage.
La décision d’effacement des deux grands barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit sur la Sélune a été officialisée en 2017, entraînant la mise en place d’un suivi multiscalaire et multidimensionnel de cette opération. Ce mémoire s’inscrit dans ce programme scientifique et concerne les capacités de résilience de ce fleuve du Sud-Manche se jetant dans la Baie du Mont-Saint-Michel. L’objectif et de déterminer si ce système fluvial possède la faculté de réajuster ses conditions hydromorphologiques en amont du barrage de Vezins suite à la perturbation matérialisée par son dérasement. La collecte des données morphologiques et géométriques sur le terrain et leur traitement ont ainsi permis d’évaluer le score géodynamique de la Sélune ainsi que les contraintes potentielles aux réajustements théoriquement envisageables. Les conséquences de l’opération sur la rediversification des habitats aquatiques, et notamment piscicoles, ont également été étudiées. Les résultats de ce travail montrent que, fidèle à son contexte topographique, géologique et hydro-climatique, la Sélune possède des capacités de résilience relativement limitées. De plus, son anthropisation ancienne pourrait être à l’origine de blocages hydromorphologiques et empêcher le retour d’une dynamique fluviale non perturbée et une homogénéisation des faciès d’écoulement. Les objectifs de restauration de l’état écologique du fleuve, fixés par la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), ne sont donc pas encore atteints et une restauration passive de l’hydrosystème paraît aujourd’hui difficilement envisageable.
Fichier principal
Vignette du fichier
memoire_R_letondot.pdf (34.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02482650 , version 1 (18-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02482650 , version 1

Cite

Rémi Létondot. Capacités de résilience d'un système fluvial de faible à moyenne énergie : le cas de l'ouverture du barrage de Vezins sur la Sélune (50). Géographie. 2019. ⟨dumas-02482650⟩
237 View
121 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More