Influence des hémocultures dans la prise en charge des pyélonéphrites aigües diagnostiquées aux urgences - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Influence of blood cultures in the management of acute pyelonephritis diagnosed in emergency department

Influence des hémocultures dans la prise en charge des pyélonéphrites aigües diagnostiquées aux urgences

Abstract

Acute pyelonephritis is a common disease encountered in emergency departments. They represent the second site of bacterial infection after pleuropulmonary infections. In practice, we found that blood cultures were routinely collected in addition to ECBU and standard biological assessment regardless of the type of pyelonephritis encountered when patients were referred to the emergency for this pathology. Objective: To study the influence of blood cultures in the management of acute pyelonephritis diagnosed in emergency department. Method: Retrospective study conducted from January 2017 to December 2017 at the Saint-Lô Memorial Hospital Center. 147 patients diagnosed with acute pyelonephritis were included in the emergency. Results: We did not show any significant difference in favor of blood cultures in the management of acute pyelonephritis. We found only 3 cases where the result of the blood cultures differed from that of the ECBU: 1 case where the blood cultures were contaminated and in the other 2 cases they made it possible to adapt the antibiotherapy. Conclusion: Routine blood cultures in patients with symptoms of acute pyelonephritis rarely result in therapeutic modification. Moreover, they represent a significant public health cost and lead to additional workload for paramedical staff. The interest of this levy should be assessed before any prescription.
Les pyélonéphrites aigües sont des pathologies fréquentes rencontrées dans les services d’Urgences. Elles représentent le second site d’infection bactérienne après les infections pleuro-pulmonaires. En pratique, nous avons constaté que des hémocultures étaient prélevées systématiquement en plus de l’ECBU et du bilan biologique standard quel que soit le type de pyélonéphrite rencontrée lorsque les patients consultaient aux Urgences pour cette pathologie. Objectif : étudier l’influence des hémocultures dans la prise en charge des pyélonéphrites aigües diagnostiquées aux Urgences. Méthode : étude rétrospective réalisée de janvier 2017 à décembre 2017 au Centre Hospitalier Mémorial de Saint-Lô. Cent-quarante-sept patientes ayant le diagnostic de pyélonéphrites aigües posé aux Urgences ont été incluses. Résultats : nous n’avons pas montré de différence significative en faveur des hémocultures dans la prise en charge des pyélonéphrites aigües. Nous avons relevé seulement 3 cas où le résultat des hémocultures différait de celui de l’ECBU : 1 cas où les hémocultures étaient contaminées et dans les 2 autres cas celles-ci ont permis d’adapter l’antibiothérapie. Conclusion : le prélèvement systématique d’hémocultures chez les patients présentant les symptômes d’une pyélonéphrite aigüe n’aboutit que rarement à une modification thérapeutique. Par ailleurs, elles représentent un coût de santé publique non négligeable, une charge de travail supplémentaire pour le personnel paramédical et un inconfort pour le patient. Il convient de bien poser l’indication de ce prélèvement avant toute prescription.
Fichier principal
Vignette du fichier
VIELLE Cassandre.pdf (484.63 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-02484291 , version 1 (19-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02484291 , version 1

Cite

Cassandre Vielle. Influence des hémocultures dans la prise en charge des pyélonéphrites aigües diagnostiquées aux urgences. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02484291⟩
56 View
667 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More