Le mythe de la lettre d’amour manuscrite à l’ère des télécommunications : une approche psychosociologique de comment les nouvelles générations se réapproprient l’écriture manuscrite - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Le mythe de la lettre d’amour manuscrite à l’ère des télécommunications : une approche psychosociologique de comment les nouvelles générations se réapproprient l’écriture manuscrite

Abstract

Dans un monde où les télécommunications croissent de façon toujours plus exponentielle, l’immatériel ne cesse de s’ancrer dans nos pratiques quotidiennes. Digitalisation, dématérialisation : face à une philosophie sociétale utilitariste et rationnelle, la lettre d’amour manuscrite est un OVNI. Lente, lourde, longue, elle s’inscrit en tout point à l’opposé des échanges numériques d’aujourd’hui – qui eux, brillent par leur efficacité. Mais si la lettre d’amour trouve encore sa place auprès des nouvelles générations, c’est qu’elle est au carrefour de sens et de significations qui dépassent sa seule valeur usuelle. Ce mémoire a pour ambition de déconstruire, et par cela comprendre, ces sens et significations qu’incarne et révèle tout à la fois la lettre d’amour.
La première partie se concentre ainsi sur les bases définitionnelles du mythe moderne au prisme de la lettre d’amour manuscrite. Il s’agit d’explorer en quoi les composantes de cette dernière, l’écriture et le papier, forment un couple paradoxal de lourdeur et de légèreté face à la digitalisation des échanges. Mais surtout, cette première partie ancre ce mémoire dans une approche barthésienne de la lettre d’amour : la lettre d’amour ruisselle de signes connotés qui lui donnent d’emblée une dimension mythique moderne.
La deuxième partie de ce mémoire met en regard ces premières considérations de la lettre d’amour comme mythe contemporain et le contexte socio-médiatique. Cela afin d’explorer en quoi la lettre d’amour est finalement l’objet de fantasmes en réaction à des névroses médiatiques plus larges – et de fait, un canal favorisant bien davantage le récit de soi que l’expression sentimentale.
Enfin, la dernière partie de ce travail de recherche s’applique à approfondir et clôturer la charge émotionnelle de la lettre d’amour manuscrite, i.e. la charge formée par l’ensemble de ses connotations. La lettre d’amour, morceau de corps ambulant et incongru, est ainsi révélatrice d’un phénomène plus haut : face à un monde se vidant de ses points de repères tangibles, tant dans ses institutions que dans ses structures interpersonnelles, la matérialité apparaît comme la preuve ultime (et paradoxale) de la valeur du sentiment.
Fichier principal
Vignette du fichier
MONTAGNIER Lea_DUMAS.pdf (942.3 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-02569562 , version 1 (11-05-2020)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02569562 , version 1

Cite

Léa Montagnier. Le mythe de la lettre d’amour manuscrite à l’ère des télécommunications : une approche psychosociologique de comment les nouvelles générations se réapproprient l’écriture manuscrite. Sciences de l'information et de la communication. 2019. ⟨dumas-02569562⟩
145 View
504 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More