Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Association entre marqueurs rétiniens et accident vasculaire cérébral silencieux chez les patients présentant une occlusion artérielle rétinienne

Résumé : Objectif : les occlusions artérielles rétiniennes (OAR) ont été associés à la présence d’un accident vasculaire cérébral (AVC) concomitant dans 13 à 37% des cas. Des facteurs systémiques prédictifs de l’AVC ont été identifiés, mais il manque des données concernant les facteurs ophtalmologiques associés. Certaines anomalies vasculaires rétiniennes ont été décrites comme marqueurs d’un futur événement cérébrovasculaire. L’objectif de cette étude est d’étudier l’association entre des marqueurs rétiniens et la présence concomitante d’un AVC ischémique silencieux chez les patients OAR. Matériel et méthodes : nous avons conduit une série de cas consécutifs du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2018. Tous les patients présentant une OAR aigüe, qu’il s’agisse d’une occlusion de l’artère centrale de la rétine (OACR), d’une occlusion de branche (OBAR) ou d’une occlusion de l’artère ophtalmique (OAO), étaient inclus et ont bénéficié d’une imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale en séquence de diffusion dans les 24 heures. Un examen ophtalmologique complet était réalisé incluant des rétinographies, un OCT et une angiographie à la fluorescéine, ainsi qu’un bilan vasculaire urgent. Nous avons utilisé la classification ASCOD pour identifier et traiter la cause de l’occlusion. Résultats : 103 patients (58 OACR, 39 OBAR, 6 OAO) ont bénéficié du protocole d’imagerie. 28 patients (27,2%) ont présenté une lésion ischémique à l’IRM. 24/28 patients (85,7%) n’avaient aucune traduction neuroclinique de leur AVC. Une OAO (p=0.04), un fond d’œil controlatéral anormal (p=0.004), l’étendue de la sténose carotidienne (p=0.02) et l’échocardiographie (p = 0.03) étaient associés à une IRM positive. En analyse multivariée, une OAO (odd ratio (OR) = 9.1 [95% intervalle de confiance 1.2-70.2], p = 0.04) et un fond d’œil controlatéral anormal (p total = 0.002; rétinopathie diabétique/hypertensive : OR = 7.0 [95% intervalle de confiance 2.1-23.7]; occlusion artérielle rétinienne ou embole: OR = 16.9 [95% intervalle de confiance 1.7-268.4]) étaient prédictifs d’un AVC. Conclusion : notre étude suggère que les OAO et un fond d’œil controlatéral anormal sont des facteurs ophtalmologiques associés à un AVC concomitant chez les patients OAR. Ces résultats pourraient apporter une aide dans la stratification d’un risque vasculaire aigu pour la prise en charge de ces patients. D’autres modèles prospectifs sont nécessaires pour étudier ces marqueurs.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [133 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02733450
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Friday, June 12, 2020 - 12:12:33 PM
Last modification on : Wednesday, October 14, 2020 - 4:20:13 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_Z...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02733450, version 1

Citation

Charlie Zagroun. Association entre marqueurs rétiniens et accident vasculaire cérébral silencieux chez les patients présentant une occlusion artérielle rétinienne. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02733450⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

7