Datation du stress induisant les hypominéralisations de l'émail à partir d'un échantillon de premières molaires permanentes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Enamel hypomineralisation stress dating from a permanent first molars sample

Datation du stress induisant les hypominéralisations de l'émail à partir d'un échantillon de premières molaires permanentes

Abstract

Molar incisor hypominéralisation (MIH) is a structural defect of the permanent first molars (PFMs) that causes white, creamy or yellow-brown demarcated opacities. Over thirty etiological theories have been proposed at various stages of a child’s development (0 to 4years). MIH stress dating was measured with layers from Reid and Dean’s research on histological slices splitting enamel formation time in decile. The end of the enamel formation, in the sample’s hypomineralised area, is on average 1.3 and 1.8 year and can be up to 1.3 and 2.7 years. No defect has been recorded in the last two deciles. No difference was found in the occurring time of the defect in regard to its color or localization. Very few studies about MIH mapping and dating and about precise age range etiology were found. That is why no etiology could be excluded.
L'hypominéralisation molaire incisive (MIH) est une anomalie de la structure de l'émail des premières molaires permanentes (PMP) se manifestant par des opacités bien délimitées blanches, beiges ou jaunes/brunes. Plus d’une trentaine d’hypothèses étiologiques sont proposées à différentes périodes du développement de l’enfant (de 0 à 4ans). La datation du stress induisant les MIH a été mesurée à l’aide de calques issus de recherches de Reid et Dean sur des coupes histologiques décomposant les temps de formation amélaire en déciles. La période de fin de formation de l’émail dans la zone hypominéralisée de l’échantillon se trouve entre en moyenne entre 1,3 et 1,8 an et au maximum entre 1,3 an et 2,7 ans. Aucune lésion n’a été enregistrée dans les deux derniers déciles cervicaux. Il n’a été trouvé aucune réelle différence de temps d’apparition de l’hypominéralisation en fonction de la couleur ou de la localisation. Très peu d’études concernant la cartographie et la datation des atteintes amélaires liées aux MIH au niveau des PMP ainsi que d’étude recherchant les étiologies par tranches d’âge précises ont été trouvé ce qui n’a pas pu permettre d’éliminer des hypothèses étiologiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Odonto_2020_Declercq.pdf (39.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02868457 , version 1 (15-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02868457 , version 1

Cite

Celia-Vanessa Alice Declercq. Datation du stress induisant les hypominéralisations de l'émail à partir d'un échantillon de premières molaires permanentes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02868457⟩
70 View
11 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More