Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Réhabilitation énergétique du logement social : architecture sans les habitants ?

Résumé : Le mémoire s’intéresse à l’implication habitante dans une opération de réhabilitation énergétique de logements collectifs sociaux. L’implication des habitants est un des leviers essentiels d’un projet de réhabilitation. Avec cette participation des futurs habitants, l’architecte cherche à être le plus proche possible de la réalité sociale et du terrain pour être en mesure de proposer une architecture et des pratiques qui correspondent aux habitants. Quelle part de maîtrise est laissée à l’habitant et quelle part se réserve l’architecte dans un projet de réhabilitation de logement social ? L’étude s’appuie sur trois études de cas et le témoignage d’architectes, d’habitants et de bailleur sociaux (la Tour Bois-le-Prêtre à Paris réhabilitée par l’agence Lacaton et Vassal et Frédéric Druot en 2011, l’immeuble Callot B1 à Nantes par l’architecte Jacques Boucheton en 2015 et le Sillon de Bretagne à Saint-Herblain par l’agence In Situ en 2014).
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [23 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02871488
Contributor : Nantes Ensa <>
Submitted on : Wednesday, June 17, 2020 - 11:39:52 AM
Last modification on : Sunday, October 11, 2020 - 3:11:55 AM

File

M1820194330_RAISHouda.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02871488, version 1

Collections

Citation

Houda Rais. Réhabilitation énergétique du logement social : architecture sans les habitants ?. Architecture, aménagement de l'espace. 2019. ⟨dumas-02871488⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

3