Les représentations des apprenants sur leur prononciation, la rétroaction corrective et leur disposition à communiquer en cours d'anglais - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Les représentations des apprenants sur leur prononciation, la rétroaction corrective et leur disposition à communiquer en cours d'anglais

Abstract

This research is built on students’ representations of their pronunciation, their willingness to communicate, and corrective feedback. The theoretical framework centres on English as an international language, the different strategies that are used to teach pronunciation, the relationship between students and their teacher, and how they see him or her. It also relies on students’ willingness to communicate and fundamentally on the different techniques used to give them feedback. This essay takes into account different researches carried out by specialists in pedagogy and didactics. Data has been collected to determine whether the different techniques should be used or not according to the students’ comfort zone but also keeping in mind the necessity for them to understand the gap between the sequence they were supposed to produce and what they actually said. Explicit corrective feedback appears to be the students’ favourite type of correction; they opted for the affective dimension rather than the educational extent. Peer-to-peer corrective feedback is considered by the students who took part in the data collection as not adapted.
Ce mémoire a comme point de départ les représentations des apprenants sur leur prononciation, la rétroaction corrective et leur disposition à communiquer en cours d’anglais. Le cadre théorique s’articule autour de l’anglais comme langue internationale, des différentes stratégies utilisées pour enseigner la prononciation aux élèves, de la relation enseignant-élève et du rapport à l’enseignant de l’élève, de la disposition à communiquer des apprenants et fondamentalement des différentes techniques de rétroaction corrective. Le présent mémoire s’appuie sur les travaux de différents auteurs en matière de pédagogie, de didactique et de sciences de l’éducation. Un recueil de données a été mis en place et a permis de déterminer les techniques de rétroaction corrective à privilégier auprès des élèves afin de prendre en compte à la fois leur zone de sécurité sans négliger l’assimilation qu’ils font de leur erreur. La correction explicite est apparue comme étant la technique préférée des élèves qui ont favorisé la dimension affective plutôt que la dimension éducative tandis que l’hétéro-correction est jugée par une grande majorité comme étant la technique la moins adaptée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Nantes_SURGET_Pauline_Anglais_2020.pdf (1.36 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02882829 , version 1 (27-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02882829 , version 1

Cite

Pauline Surget. Les représentations des apprenants sur leur prononciation, la rétroaction corrective et leur disposition à communiquer en cours d'anglais. Education. 2020. ⟨dumas-02882829⟩
100 View
243 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More