État bucco-dentaire de patients atteints de schizophrénie et de trouble schizo-affectif suivis au Centre Hospitalier de Charles Perrens - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Oral status of patients suffering from schizophrenia and schizoaffective disorder followed at Charles Perrens Hospital

État bucco-dentaire de patients atteints de schizophrénie et de trouble schizo-affectif suivis au Centre Hospitalier de Charles Perrens

Abstract

Schizophrenia is one of the most common psychosis in mental institutions and affects 600 000 people in France for which the oral status is little-known. The aim of this study was to assess the oral status of patients suffering from schizophrenia and schizoaffective disorders followed at Charles Perrens Hospital (CHCP). The secondary objectives were to assess the patient’s life habits, oral hygiene and the patient’s perspective of dental care (anxiety and dental care renunciation). A cross sectional epidemiological study was carried out on patients suffering from schizophrenia and schizoaffective disorders followed at the CHCP. Patients, those who accepted to participate replied to a survey on Lime Survey and then a dentistry student examined the patient. Fifty-one patients were included. The study showed a mean number of decayed, missing or filled teeth (DMFT) of 16,4 (±8,9) with a mean number of decayed teeth of 4,0 (±4,9). The DMFT index was negatively associated with teeth brushed twice or three times per day (p=0,05), a simplified oral hygiene index lower than 1,3 (p=0,04) and positively with the duration of psychosis (p<0,01). This study revealed that patients not only needed restorative and prosthetic dentistry but also required primary prevention.
La schizophrénie est une des maladies psychiatriques les plus répandues dans les centres hospitaliers de psychiatrie et touche près de 600 000 personnes en France pour lesquels l’état bucco-dentaire est peu connu en France. L’objectif principal de cette étude était de décrire l’état bucco-dentaire des patients atteints de schizophrénie et de trouble schizo-affectif suivis au Centre Hospitalier de Charles Perrens (CHCP). Les objectifs secondaires étaient de recueillir les habitudes de vie habitudes d’hygiène buccodentaire ainsi que le rapport des patients vis à vis des soins bucco-dentaires (anxiété et renoncements aux soins). Une étude épidémiologique transversale a été menée au CHCP. Les patients ayant accepté de participer à l’étude ont répondu à un questionnaire sur Lime Survey puis un étudiant en odontologie a réalisé un examen clinique. Cinquante-et-un patients ont été inclus. L’étude a montré un nombre moyen de dents cariées, obturées et absentes (CAO) de 16,4 (±8,9) dont un nombre moyen de dents cariées de 4,0 (±4,9). Le CAO était négativement associé à une fréquence de brossage bi ou tri-quotidien (p=0,05), un OHI-S inférieur à 1,3 (p=0,04) et positivement avec la durée de la psychose (p<0,01). L’étude a mis en évidence, non seulement, un besoin important en soins curatifs notamment en soins conservateurs et prothétiques mais également un grand besoin en prévention primaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Odonto_2020_Wilkinson.pdf (3.72 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02887743 , version 1 (02-07-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02887743 , version 1

Cite

Hugh Mark Wilkinson. État bucco-dentaire de patients atteints de schizophrénie et de trouble schizo-affectif suivis au Centre Hospitalier de Charles Perrens. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02887743⟩
354 View
114 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More