L'influence du son direct « à la française » dans le cinéma d'Afrique de l'ouest aujourd'hui : un état des lieux des métiers de la prise de son en tournage en Afrique de l’ouest - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

The influence of direct sound "à la française" in West African cinema today: an overview of the sound recording professions in West Africa

L'influence du son direct « à la française » dans le cinéma d'Afrique de l'ouest aujourd'hui : un état des lieux des métiers de la prise de son en tournage en Afrique de l’ouest

Abstract

The profession of sound recorder in is defined and protected by laws and codes. The sound engineer and his team work by composing with the other trades of cinema, they have their place on the set, even if this changes following the technological evolutions. It is possible to live by exercising these occupations in France. Is it the same everywhere else? It seems obvious that this is also the case in other countries like the United States or Great Britain, but let's get out of the major poles of the cinema world scene which we very often hear about. The topic of this document is focused on a region of the world that we hear little about and that is not known well from the cinematographic point of view: West Africa. However, it is not,an empty desert concerning movie production and remarkable pieces. You know thatThe goal here is to draw a portrait of the professions of sound recording in West Africa today and to link it with French methods. There is a link between France and the part of the African continent concerned, obviously due to colonialism, does this also manifest itself in terms of sound recording?
Le métier de preneur de son pour le cinéma en France est défini et protégé par des législations, des codes. L’ingénieur du son et son équipe travaillent en composant avec les autres corps de métier qui composent l’équipe de tournage, ils ont leur place sur le plateau, même si leurs méthodes de travail changent au grès des évolutions technologiques. Il est possible de vivre en exerçant ces métiers en France. En est-il de même partout ailleurs ? C’est évidemment le cas dans d’autres pays comme les États-Unis ou la Grande Bretagne, pôles historiques majeurs de fabrication du cinéma. Mais, dans le cadre de ce mémoire, je souhaiterai m’intéresser à une région du monde dont on entend peu parler et que l’on connait peu du point de vue cinématographique : L’Afrique de l’ouest. Ce n’est pourtant pas un désert vide de productions et d’œuvres marquantes. Le but ici est de tirer un portrait des métiers de la prise de son en tournage en Afrique de l’ouest aujourd’hui et de faire le parallèle avec les méthodes françaises. Il existe un lien entre l’hexagone et la partie du continent africain concerné, évidemment lié au colonialisme. Cela se manifeste-t-il aussi au niveau de la prise de son ?
Fichier principal
Vignette du fichier
hugo_dardel_-_Mémoire-2019-2020-Son-DARDEL-Hugo[1].pdf (752.13 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02948376 , version 1 (24-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02948376 , version 1

Cite

Hugo Dardel. L'influence du son direct « à la française » dans le cinéma d'Afrique de l'ouest aujourd'hui : un état des lieux des métiers de la prise de son en tournage en Afrique de l’ouest. Sciences de l'Homme et Société. 2020. ⟨dumas-02948376⟩
74 View
322 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More