Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Pré-étude de la surveillance des mouvements de terrain en Savoie par série temporelle d’images radar à synthèse d’ouverture Sentinel-1 (imagerie SAR)

Résumé : Les mouvements de terrain qui touchent environ 7 000 communes en France (Ministère de la transition écologique et solidaire, 2020) peuvent avoir des impacts considérables sur les infrastructures (affaissement, destruction des routes et des bâtis…). Leur surveillance est donc primordiale dans la prévention des risques naturels. Elle permet effectivement d’avoir une meilleure connaissance des aléas liés au mouvement de terrain (éboulement, glissement de terrain, affaissement…) sur une zone définie et d’établir des scénarios d'évolution possibles (Raucoules, 2011). Ce suivi va permettre également d’identifier s’il est nécessaire d’engager des besoins matériels, humains et financiers pour la protection du secteur et de ses alentours. Ce mémoire réalisé dans le cadre d’un stage de quatre mois et demi au sein du LISTIC (Laboratoire d’Informatique, Système, Traitement de l’Information et de la Connaissance) a pour objectif de savoir s’il est possible de faire un suivi régulier des mouvements de terrain sur de petites zones en utilisant des images radar Sentinel-1. Ainsi une pré-étude est faite sur quatre mouvements de terrain situés en Savoie : le mouvement de Montgombert vers Ugine, le mouvement de Bersend vers Beaufort, le mouvement de Ballandaz vers Pralognan la Vanoise et le mouvement de terrain du Freney. Cette pré-étude utilise la méthode de l’interférométrie radar différentielle (ou interférométrie SAR (Synthetic Aperture Radar)). Celle-ci s’appuie sur une différence de phase entre deux images radar acquises à des dates différentes. A l’aide de cette méthode, il va être possible d’identifier des signaux de déplacements entre deux dates. Dans l’objectif de réaliser cette pré-étude, des images radar Sentinel-1 couvrant la période entre novembre 2019 et mars 2020 et issues du site de l’ASF (Alaska Satellite Facility) sont téléchargées. Le traitement de ces données a pu se faire à l’aide de la boîte à outils Sentinel-1, un logiciel téléchargeable gratuitement. Deux principaux traitements ont été faits : un traitement « monoréférence » (sur la série descendante) où toutes les images ont été recalibrées par rapport à une seule image (11 janvier 2020) et un traitement « multi-référence » où les images ont été recalibrées par rapport à l’image radar acquise six jours plus tard (sur la série descendante et ascendante). L’analyse des résultats obtenus a permis de dire qu’un traitement « multi-référence » entraînait des résultats moins « brouillés » qu’un traitement « mono-référence » et qu’elle pourrait être la mieux adaptée. De plus l’étude a pu aussi mettre en avant d’autres points : l’utilisation d’un MNT précis est indispensable pour limiter des erreurs lors du traitement de l’interférogramme ; les conditions atmosphériques lors de l’acquisition des images peuvent causer une diffraction de l’onde radar et fausser l’interférogramme différentiel ; la présence de neige (et la densité de végétation) influence sur la qualité des interférogrammes ; la taille des sites d’études serait assez grande pour le suivi des mouvements.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02965838
Contributor : Iuga Uga <>
Submitted on : Tuesday, October 13, 2020 - 3:28:11 PM
Last modification on : Tuesday, November 24, 2020 - 4:00:18 PM
Long-term archiving on: : Thursday, January 14, 2021 - 7:30:03 PM

File

pourrain aurelie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02965838, version 1

Citation

Aurélie Pourrain. Pré-étude de la surveillance des mouvements de terrain en Savoie par série temporelle d’images radar à synthèse d’ouverture Sentinel-1 (imagerie SAR). Architecture, aménagement de l'espace. 2020. ⟨dumas-02965838⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

13