Résultats et facteurs prédictifs de la chirurgie de Décompression Orbitaire dans la Neuropathie Optique Dysthyroïdienne - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Surgical outcomes and predictive factors in orbital decompression for dysthyroid optic neuropathy

Résultats et facteurs prédictifs de la chirurgie de Décompression Orbitaire dans la Neuropathie Optique Dysthyroïdienne

Abstract

Purpose: to evaluate surgical outcomes and predictive factors in Orbital Decompression (OD) for Dysthyroid Optic Neuropathy (DON). Methods: we performed a retrospective review of all patients undergoing OD for DON between 2005 and 2020 in our two centers. The number of walls treated was limited to reduce the morbidity of the surgery. Demographic, medical, and surgical covariates were collected. Primary outcomes were improvement in Best Corrected Visual Acuity (BCVA) and Visual Field (VF) within 6 months after surgery. Proptosis and intraocular pressure (IOP) measurements were also recorded. We performed univariate and multivariate linear analysis to identify potential factors associated with visual outcomes. Results: 38 patients (58 eyes) undergoing OD for DON were included. Visual acuity improved by - 0,3 logMAR (P < 0,05). The MD improved by -3,6 dB for the Octopus® VF and by 3,1 dB for the Humphrey® VF (p<0,05). The full field 135 screening test showed an improvement of 40,8 points (p<0,05). Proptosis was significantly reduced by 2,7 mm (p<0,05) and IOP also decreased by 2,8 mmHg (p<0,05). A significant improvement in visual function could be achieved in 82,8 % of DON. Ten DON required further OD. The final succes rate was 96,6% after additional surgery. The absence of proptosis, DON diagnosis made in emergency and severe inflammation were associated with poorer VF improvement (p<0.05). The presence of dense or temporal or inferior scotomas and DON diagnosis made in emergency were associated with less improvement in visual acuity (p<0.05). Conclusion: OD is an effective treatment for DON resistant to intravenous corticosteroid therapy. A surgical technique limiting the number of structures treated is effective. The presence of an inferior scotoma, a severe inflammation, the absence of proptosis, and a delayed diagnosis of DON are predictive factors for poor prognosis in OD for the treatment of DON.
Objectif : évaluer l'efficacité et identifier les facteurs prédictifs de la chirurgie de Décompression Orbitaire (DO) dans la Neuropathie Optique Dysthyroïdienne (NOD). Méthodes: il s’agissait d’une étude rétrospective incluant les patients bénéficiant d’une DO pour NOD entre 2005 et 2020 dans nos deux centres. Le nombre de parois traitées était limité afin de diminuer la morbidité. Les variables préopératoires démographiques, médicales et chirurgicales étaient recueillies. Les critères principaux d’évaluation étaient l’amélioration de la meilleure acuité visuelle corrigée (MAVC) et du champ visuel (CV) dans les 6 mois post opératoires. L’exophtalmie et la pression intraoculaire (PIO) étaient aussi mesurées. Une analyse uni variée et une analyse linéaire multivariée ont été réalisées afin d’identifier les facteurs potentiels associés aux résultats après DO. Résultats : 38 patients et 58 NOD ont été inclus. La MAVC s'est améliorée de -0,3 logMAR (P < 0,05). Le MD du CV Octopus® s'est amélioré de -3,6dB, le MD du CV Humphrey® de 3,1 dB, et le CV 135 points s’est amélioré de 40,8 points (p<0,05). L'exophtalmie a été réduite de 2,7 mm et la PIO de 2,8 mmHg (p < 0,05). Une amélioration de la fonction visuelle a été obtenue dans 82,8 % des cas. Dix NOD ont nécessité une DO supplémentaire et le taux de succès final était de 96,6 %. L’absence d’exophtalmie, le diagnostic de NOD aux urgences, et l’inflammation sévère étaient associés à une moins bonne amélioration du CV (p<0,05). La présence de scotomes agoniques, temporaux ou inférieurs et le diagnostic de NOD aux urgences étaient associés à une moins bonne amélioration de la MAVC (p<0,05). Conclusion : la DO est un traitement efficace dans la NOD résistante à la corticothérapie, même en limitant le nombre de parois décomprimées. La présence d’un scotome inférieur, l’absence d’exophtalmie, l’inflammation sévère, et le diagnostic tardif de NOD aux urgences, paraissent être des facteurs de mauvais pronostic dans le traitement par DO des NOD.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Coirier.pdf (2.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02973840 , version 1 (21-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02973840 , version 1

Cite

Élise Coirier. Résultats et facteurs prédictifs de la chirurgie de Décompression Orbitaire dans la Neuropathie Optique Dysthyroïdienne. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02973840⟩
80 View
38 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More