La formation linguistique des réfugiés en mission de service civique. Le cas du projet « Réfugié Citoyen » de l’AAJT - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

La formation linguistique des réfugiés en mission de service civique. Le cas du projet « Réfugié Citoyen » de l’AAJT

Abstract

In France, language teaching to adults migrants is in charge of the service providers who answer to the calls for bids or foundations that fight against discrimination due to the lack of the language mastery. In the case of refugees integration via civil service, french must be taught all the way through the mission. This creates several types of french teaching programs and practices according to each context. Therefore, the purpose of this study is to analyze the type of program that would be appropriate to implement as part of this policy specifically in the context of the Association d’Aide aux Jeune Travailleurs in Marseille. In order to achieve this objective, a methodological mix among ethnographic, empiric-inductive and qualitative approaches has oriented this research. Interviews with students and foundations specialized in french teaching have been analyzed as well as the pedagogical actions implemented within the scope of this linguistic support. The results show that civil service program for refugees needs a specific teaching program since its goals are different from the ones of interviewed foundations. Consequently, this dissertation leads to a proposition of a french teaching program that searchs to support refugees in the preparation of the civil program.
En France, la formation linguistique des migrants adultes est prise en charge soit par des prestataires qui répondent à des appels d’offres, soit par des associations que luttent contre les discriminations à cause du manque de maîtrise de la langue. Ceci génère une variété des types de formations avec des pratiques pédagogiques propres à chaque contexte. Dans le cas de l’intégration des réfugiés à travers le service civique, des cours de français doivent être dispensés tout au long de leur mission. L’objet de cette étude est donc d’analyser le type de formation qu’il conviendrait de mettre en place dans le cadre de cette politique et plus particulièrement dans la réalité de l’Association d’Aide aux Jeunes Travailleurs (AAJT) à Marseille. Pour ce faire, un métissage méthodologique entre une approche ethnographique, empirico-inductive et qualitative a orienté cette recherche. Des entretiens réalisés avec les apprenants et auprès des associations spécialistes de la formation linguistique ont été analysés ainsi que les actions pédagogiques mises en oeuvre dans le cadre de cet accompagnement linguistique. Les résultats montrent que le programme de service civique pour les réfugiés nécessite une formation spécifique car ses objectifs ne correspondent pas à ceux des associations interviewées. Ce travail aboutit alors à une proposition de formation visant à accompagner les réfugiés dans leur préparation au service civique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Arellano_Samanta.pdf (1.79 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03005344 , version 1 (18-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03005344 , version 1

Cite

Samanta Arellano. La formation linguistique des réfugiés en mission de service civique. Le cas du projet « Réfugié Citoyen » de l’AAJT. Sciences de l'Homme et Société. 2019. ⟨dumas-03005344⟩
114 View
666 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More