L’opposition entre l’individualité des amants courtois et la collectivité de la cour dans les romans du XIIe siècle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

The clash between the individuality of courteous lovers and the collectivity of their court in 12th century novels

L’opposition entre l’individualité des amants courtois et la collectivité de la cour dans les romans du XIIe siècle

Abstract

This thesis aims to outline a broad vision of a common clash of 12th century novels, opposing a court’s community and its adulterous lovers’ individuality. Whether it is the amorous alienation of the Tristans in French verse, the temporary clandestinity of Chrétien de Troyes’ Cligès, or the glorification of clandestinity seen in Le Chevalier à la Charrette, each text studied in this thesis deals with the essential conflict of the 12th century’s amorous rhetoric: the clash between collectivity and individuality. This conflict exists mainly because the adulterous lovers, while loving themselves sinfully, are also paradoxically the most talented members of the court they outrage. Despite their anchoring in the aristocratic society of the 12th century, the texts studied in this work are of those whose themes are as simple as timeless. They are pioneers of the tension between collectivity and particularity developed by French Romanticism, as well as of all forms of literature which turns human feelings into a piece of art.
Ce mémoire ambitionne de tracer une vision panoramique de la confrontation de la collectivité de la cour avec l’individualité des amants adultères des romans du XIIe siècle. Qu’il s’agisse de l’aliénation amoureuse des Tristan en vers français, de la clandestinité temporaire du Cligès de Chrétien de Troyes, ou bien de la glorification de la clandestinité du Chevalier à la Charrette, chaque œuvre étudiée dans ce mémoire traite, à sa façon, du conflit essentiel de la rhétorique amoureuse du XIIe siècle : la confrontation entre collectivité et individualité. Ce travail de recherche réfléchit longuement sur le paradoxe des amants adultères qui, tout en étant souvent des membres éminents de la cour, l’outragent par leur amour licencieux. En dépit de leur ancrage dans la société aristocratique du XIIe siècle, les textes étudiés dans ce travail de recherche sont de ceux dont les thèmes, aussi simples qu’intemporels, peuvent concerner toutes les individualités. Ils sont les pionniers d’un tiraillement entre collectivité et particularité qui n’est pas sans rappeler le romantisme, ainsi que ces mouvements littéraires qui mettent l’humain au centre de leur réflexion artistique.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
M1_LARDJANE_Maxance.pdf (780.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03021286 , version 1 (24-11-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03021286 , version 1

Cite

Maxance Lardjane. L’opposition entre l’individualité des amants courtois et la collectivité de la cour dans les romans du XIIe siècle. Littératures. 2019. ⟨dumas-03021286⟩
197 View
716 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More