Étude de l’astreinte cardiaque par cardiofréquencemétrie des salaries d’une usine de production de sodium métal - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Étude de l’astreinte cardiaque par cardiofréquencemétrie des salaries d’une usine de production de sodium métal

Abstract

Cette étude avait pour but d’évaluer la pénibilité globale des postes de préparateurs polyvalents et opérateurs électrolyses d’une usine de production de sodium métal, et d’identifier les activités les plus pénibles, par réalisation d’une cardiofréquencemétrie. Ces postes avaient préalablement été identifiés comme étant les plus difficiles, de par leurs contraintes physiques importantes et l’exposition à une forte chaleur. Le lien direct, qui existe, entre la dépense physique et la fréquence cardiaque, faisait de la cardiofréquencemétrie, une technique simple et fiable pour mesurer cette pénibilité. L’impact de la température et de la durée des temps de pause étaient également examinés. Au cours de l’été 2020, 14 salariés ont bénéficié d’une cardiofréquencemétrie sur toute la durée de leur poste pendant un ou deux jours de travail. Au total, 20 enregistrements ont été conduits, avec la réalisation simultanée d’un rapport précis des activités effectuées. Les résultats ont permis d’identifier une pénibilité très importante sur les 2 postes de travail avec toutefois des profils d’astreinte physique différents. Les activités les plus difficiles sont l’ajout des matières premières dans les bains, le cassage des croûtes de sel dans les dômes et le bain ainsi que l’écrémage. La durée de l’exposition à la chaleur était directement liée à la pénibilité des activités, de même que l’intensité de la chaleur. Afin de limiter l’impact sur la santé des salariés des activités les plus contraignantes, certains aménagements pourraient être envisagés, comme l’automatisation de l’ajout des matières premières et des cellules d’électrolyse. De plus, l’augmentation de la température juste au-dessus des bains d’électrolyse est également à discuter.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5117_druart_helene(1)(D)_version_diffusion.pdf (2.94 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03036241 , version 1 (02-12-2020)

Identifiers

Cite

Hélène Druart. Étude de l’astreinte cardiaque par cardiofréquencemétrie des salaries d’une usine de production de sodium métal. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03036241⟩
141 View
2096 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More