Les enjeux de l'utilisation des plantes résistantes à la sécheresse dans l'aménagement des espaces publics urbains en France métropolitaine - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Stakes of using drought resistant plants for the development of urban public spaces in metropolitan France

Les enjeux de l'utilisation des plantes résistantes à la sécheresse dans l'aménagement des espaces publics urbains en France métropolitaine

Abstract

Plants, first resources for the landscape designer, are a living material in keeping with a changing environment. Within the present context of climate change and depletion of water resources, drought resistant plants rediscover their nobility. More, urban expansion is a heavy weight on these spaces that landscape agencies have to fight. So, the realization, in town, of projects using this kind of plants, sometimes come across snags for effectiveness of revival and growing. A bibliographic synthesis will precise, first the original ecosystems of plants which support, at least, one month of continuous drought each year, then specific constraints of urban environment. After that, a look will be given to the practical reality about their use in public spaces in town. Interviews with professionals of town planning and other landscape actors will throw light in the evolution of choosing plants and on the adaptation of techniques of planting and maintenance. The analysis of two models of projects, including the use of drought resistant plants, and the avoidance of watering at the end, will complete this synthesis of practices. The main stakes of using these plants adapted to a dry environment will finally be exposed as advantages and limits according to three thematic axes: water, esthetic, urbanity, and put in prospect in a global process of designing an ideal vegetal space.
Le végétal, première des ressources du paysagiste, est un matériau vivant s’inscrivant dans un environnement fluctuant. Dans le contexte actuel de changements climatiques et de raréfaction de la ressource en eau, les plantes résistantes à la sécheresse retrouvent leurs lettres de noblesse. En parallèle, l’expansion urbaine fait peser sur ces espaces de nombreuses pressions, auxquelles se heurtent des agences de paysage. De ce fait, la réalisation en ville de projets utilisant ce type de végétaux rencontre parfois des écueils en termes de qualité de reprise et de pousse. Une synthèse bibliographique précisera tout d'abord les écosystèmes originels des plantes supportant au minimum un mois de sécheresse continue chaque année, puis les contraintes spécifiques du milieu urbain. Un regard sera ensuite porté sur la réalité de terrain concernant leur utilisation dans les espaces publics en ville. L’exploitation d’entretiens menés avec des professionnels de l’aménagement éclairera l’évolution des choix végétaux et l’adaptation des techniques de plantation et d’entretien. L’analyse de deux exemples de projets, incluant l'utilisation des plantes résistantes à la sécheresse et l'absence d'arrosage à terme, complètera cette synthèse des usages. Les principaux enjeux de l'utilisation de ces plantes adaptées aux milieux secs seront finalement exposés en termes d’atouts et de limites selon trois axes thématiques - l’eau, l’esthétique, l’urbanité - et mis en perspective dans une démarche globale de conception d’un espace végétalisé « idéal ».
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Sulpice_Ariane_POP.pdf (7.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03039758 , version 1 (04-12-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03039758 , version 1

Cite

Ariane Sulpice. Les enjeux de l'utilisation des plantes résistantes à la sécheresse dans l'aménagement des espaces publics urbains en France métropolitaine. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03039758⟩
169 View
469 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More