L’Hystérosalpingo-Foam-Sonographie comme examen de première intention pour l’évaluation de la perméabilité tubaire avant insémination intra-utérine - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

HyFoSy as a first-line examination for the assessment of tubal patency before intrauterine insemination

L’Hystérosalpingo-Foam-Sonographie comme examen de première intention pour l’évaluation de la perméabilité tubaire avant insémination intra-utérine

Abstract

Objective: the study had two objectives : to compare pregnancy rates in intrauterine insemination after hysterosalpingography or Hysterosalpingo-Foam-Sonography (HyFoSy) and the search for potential predictive factors of non-visualisation of tubal permeability during HyFoSy. Methods: this retrospective study was carried out at the medically assisted procreation center of the University Hospital Center in Reunion Island. Intrauterine inseminations were divided into two groups according to the tubal permeability test with secondary matching. We also compared the HyFoSy with objectified tubal permeability and those with a passage defect. Using comparison tests and a logistic regression, we looked for factors that explain the non-visualisation of the contrast medium. Results: each of the two groups for the main objective included 121 inseminations. The pregnancy rate after insemination was 9.9% for hysterosalpingography and 11.6% for HyFoSy, without significant difference (p=0.66). 57.1% of pregnancies occurred within 6 months after the HyFoSy. Of the 137 HyFoSy included for the secondary objective, the evaluation of tubal permeability was less effective in cases of overweight/obesity (62.5% vs 47.4%), previous pelvic surgery (17.5% vs 10.3%) and deep endometriosis (12.5% vs 5.2%), without significant difference. A trend towards significance was observed for the body mass index ≥ 25 kg/m² (OR 2.01 [0.93-4.35], p = 0.0767). Conclusion: HyFoSy in the infertility check-up allows an adapted global management and could optimise the chances of pregnancy in intra-uterine insemination. Its use in first intention is discussed in the presence of factors predictive of non-visualisation of tubal permeability.
Objectif : l’étude comprenait deux objectifs : comparer les taux de grossesse en insémination intra-utérine après hystérosalpingographie ou Hystérosalpingo-Foam-Sonography (HyFoSy) et la recherche de potentiels facteurs prédictifs de non-visualisation de la perméabilité tubaire pendant l’HyFoSy. Méthodes : cette étude rétrospective a été menée au centre d’Assistance Médicale à la Procréation du Centre Hospitalier Universitaire Sud Réunion. Les inséminations intra-utérines étaient réparties en deux groupes selon l’examen de perméabilité tubaire avec appariement secondaire. Nous avons également comparé les HyFoSy avec une perméabilité tubaire objectivée et celles avec un défaut de passage. Des facteurs explicatifs d’une non-visualisation du produit de contraste ont été recherchés à l’aide de tests de comparaison et d’une régression logistique. Résultats : chacun des deux groupes pour l’objectif principal comprenait 121 inséminations. Le taux de grossesse après insémination était de 9.9% pour l’hystérosalpingographie et de 11.6% pour l’HyFoSy, sans différence significative (p=0.66). 57.1% des grossesses survenaient dans les 6 mois après l’HyFoSy. Sur les 137 HyFoSy incluses pour l’objectif secondaire, l’évaluation de la perméabilité tubaire était moins performante en cas de surpoids/obésité (62.5% vs 47.4%), d’antécédent de chirurgie pelvienne (17.5% vs 10.3%) et d’endométriose profonde (12.5% vs 5.2%), sans différence significative. Une tendance à la significativité était observée pour l’indice de masse corporelle ≥ 25 kg/m² (OR 2.01 [0.93-4.35], p = 0.0767). Conclusion : HyFoSy dans le bilan d’infertilité permet une prise en charge globale adaptée et pourrait optimiser les chances de grossesse en insémination intra-utérine. Sa réalisation en première intention se discute en présence de facteurs prédictifs de non-visualisation de la perméabilité tubaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_Spe_2021_Hardel.pdf (2.33 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-03203155 , version 1 (20-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03203155 , version 1

Cite

Anne-Sophie Hardel. L’Hystérosalpingo-Foam-Sonographie comme examen de première intention pour l’évaluation de la perméabilité tubaire avant insémination intra-utérine. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03203155⟩
343 View
2647 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More