Approche des asymétries mandibulaires par l’orthodontiste : analyse de la littérature - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Approach to mandibular asymetries by the orthodontist: analysis of the literature

Approche des asymétries mandibulaires par l’orthodontiste : analyse de la littérature

Abstract

Mandibular asymmetries are complex dysmorphoses due to their extreme variability. The clinical examination associated with three-dimensional radiographic examinations allowed a more precise diagnosis by specifying the extent and structures involved in the asymmetry. To date, no consensus exists to distinguish physiological from pathological asymmetry in terms of both measurements and their location. The therapeutic management decision is based on the practitioner's perception of facial disharmony, location, severity, etiology and occlusal disorders. A functional complaint, the patient's self-perception of the asymmetry and its repercussions affect the decision of a treatment plan.
The occlusal and aesthetic repercussions of asymmetries are assessed by the practitioner in order to discuss the best therapeutic option which can be surgical or orthodontic for example. Interceptive treatment of mandibular asymmetries begins at the age of 3 years. Orthopedic and orthodontic treatments are considered for mild to moderate mandibular asymmetries. For severe asymmetries, the preferred treatment is a surgical treatment most often associated with orthodontic treatment.
The objective of this thesis is to conduct a literature review in order to make an overall review straying by the essential element to establish a precise diagnostic approach, the etiologies and the different therapeutic approaches of mandibular asymmetries.
Les asymétries mandibulaires sont des dysmorphoses complexes en raison de leur extrême variabilité. L’examen clinique associé aux examens radiographiques tridimensionnels ont permis un diagnostic plus précis en précisant l’étendue et les structures impliquées dans l’asymétrie. À ce jour, aucun consensus n’existe pour distinguer une asymétrie physiologique d’une asymétrie pathologique aussi bien au niveau des mesures que de leur localisation. La décision de prise en charge thérapeutique repose sur la perception par le praticien de la dysharmonie faciale, de la localisation, de la sévérité, de l’étiologie et des désordres occlusaux. Une plainte fonctionnelle, l’autoperception de l’asymétrie par le patient et ses répercussions rentrent aussi en jeu.
Les répercussions occlusales et esthétiques des asymétries sont appréciées par le praticien afin de privilégier un moyen thérapeutique (chirurgical ou orthodontique par exemple) par rapport à un autre. Les traitements interceptifs des asymétries mandibulaires débutent dès l’âge de 3 ans. Les traitements orthopédiques et orthodontiques sont envisagés dans les asymétries mandibulaires légères à modérées. Concernant les asymétries sévères, le traitement privilégié est un traitement chirurgical le plus souvent associé à un traitement orthodontique.
L’objectif de cette thèse est de réaliser une analyse de la littérature pour faire un état des lieux de la démarche diagnostique, des étiologies et des différentes approches thérapeutiques des asymétries mandibulaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021NICED001.pdf (78.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03218098 , version 1 (05-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03218098 , version 1

Cite

France Vives. Approche des asymétries mandibulaires par l’orthodontiste : analyse de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03218098⟩
280 View
5 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More