Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Ma ville fait peau neuve : la mutation urbaine de Kigali et son impact sur l'habitat informel

Résumé : Kigali, capitale du Rwanda, connaît une phase inédite de développement économique et démographique. En 2005, elle comptait 565.089 habitants contre 1,3 million aujourd’hui. Près d’un tiers de la population de Kigali vit dans des logements informels et 70% de la zone urbaine actuelle est couverte par des habitations non planifiées. Pour répondre aux problèmes liés à une urbanisation rapide, l’État lance en 2008 un projet de plan directeur de la ville (Kigali Master Plan), mis en œuvre à partir de 2013 dont l’un des objectifs est l'éradication des akajagar (quartiers spontanés). La ville de Kigali n'est-elle pas en train d’exclure les plus démunis ? Comment l’aménagement de Kigali se répercute-il sur les cadres de vie de la population urbaine ? Comment fabrique-t-on des villes équitables et inclusives ? Quelle est la responsabilité des architectes au Rwanda en tant qu'acteurs de la ville ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03229836
Contributor : Nantes Ensa Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 19, 2021 - 11:53:36 AM
Last modification on : Wednesday, January 19, 2022 - 2:54:02 PM

File

M1820204507_NKINDISandra.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03229836, version 1

Collections

Citation

Sandra Nkindi Nzabonimpa. Ma ville fait peau neuve : la mutation urbaine de Kigali et son impact sur l'habitat informel. Architecture, aménagement de l'espace. 2020. ⟨dumas-03229836⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles