Formation en officine : R&D de l’entreprise officinale et enjeu majeur de l’évolution de métier du pharmacien - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Formation en officine : R&D de l’entreprise officinale et enjeu majeur de l’évolution de métier du pharmacien

Abstract

Context: The future of pharmacy lies in the hands of its human asset. It is essential to invest in it in order to enable professionals to respond to worldwide health challenges. Till this date, few studies address this issue in France. Objective: This study aims at elaborating an inventory of professional education (continuous education and continuous professional development) for the owners and employees of pharmacies in France, in order to identify their needs and expectations, as well as the obstacles perceived by the pharmacists in the implementation of the development of their pharmacies. Some recommendations will be proposed to help pharmacists improve their lifelong learning. Method: A qualitative study was carried out, in which semi-structured interviews were conducted addressing various topics concerning continuing education and continuous professional development in pharmacies. Results: 22 interviews were conducted, among which: 16 participants were pharmacists and owners of pharmacies, 4 were employee pharmacists and 2 were pharmacy technicians. The results highlight the heterogeneity of pharmaceutical practices and their strong dependence on the profile of the pharmacist and his development strategy. Several obstacles hinder the participation and engagement of pharmacists. Attending to patients in the pharmacy remains complex, especially with the evolution of the profession. The quality of pharmacy services is closely linked to the skills of the person providing the pharmaceutical act. The sustainability and growth of the pharmacy business necessarily requires lifelong learning, in other terms the R&D of pharmacy. Pharmacists are expecting both external and internal solutions to be deployed. Conclusion: An isolated solution will not allow the survival of education models such as CPD. The mobilization of all stakeholders is essential to guarantee an adequate infrastructure and an environment favoring sustainable and continuing training.
Contexte : La formation et le développement professionnel continu représentent un enjeu majeur de l’évolution du métier de pharmacien d’officine. L’avenir de la profession officinale réside dans son capital humain. Investir dans celle-ci est indispensable pour permettre aux professionnels de répondre aux enjeux du monde de la santé. À ce jour, rares sont les études françaises qui abordent cette problématique. Objectif : Établir un état des lieux des pratiques de formation professionnelle pour les titulaires et les salariés des officines en France, afin d’identifier leurs besoins et leurs attentes, ainsi que les freins perçus par les pharmaciens titulaires dans la mise en œuvre du développement des compétences de leurs salariés ainsi que les axes d’améliorations possibles. Méthode : Une étude qualitative a été menée. Des entretiens semi-directifs ont été conduits abordant différents sujets autour de la problématique de formation continue en officine. Résultats : L’échantillon comprenait 22 participants : 16 pharmaciens titulaires, 4 pharmaciens adjoints et 2 préparatrices. Les résultats soulignent l’hétérogénéité des pratiques officinales et leur forte dépendance au profil du pharmacien et de sa stratégie de développement. De nombreuses barrières freinent la participation et l’engagement des pharmaciens. La prise en charge des patients au sein de la pharmacie demeure complexe, notamment avec l’évolution de la profession. La qualité des services en officine est étroitement liée aux compétences de la personne délivrant l’acte pharmaceutique. La pérennisation et la croissance de l’entreprise officinale passe obligatoirement par la formation. Une solution isolée ne permettra pas la survie des modèles de formation tels que le DPC. Des axes d’amélioration ont été identifiés à l’issue de notre étude, et des propositions de solutions internes et externes en découlent. Conclusion : La formation est identifiée comme la R&D de l’officine, et représente donc un réel levier d’adaptation et de croissance stratégique. La mobilisation de tous les acteurs est indispensable pour garantir une infrastructure adéquate et un environnement favorable à la formation durable et continue.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021GRAL7017_mauas_dima_dif.pdf (5.48 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-03253810 , version 1 (08-06-2021)

Identifiers

Cite

Dima Mauas. Formation en officine : R&D de l’entreprise officinale et enjeu majeur de l’évolution de métier du pharmacien. Sciences pharmaceutiques. 2021. ⟨dumas-03253810⟩
136 View
350 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More