HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de l'impact d'un support cognitif de type check-list chronométrée chez les patients traumatisés graves pris en charge au déchoquage : une étude monocentrique avant-après

Résumé : Introduction : Chez les patients les plus graves admis en salle de déchoquage, les premiers objectifs seront de réduire au mieux les délais, d'assurer une stabilité hémodynamique, de réaliser rapidement un bilan lésionnel et de permettre une prise en charge chirurgicale précoce si elle est jugée nécessaire. L'utilisation d'un support cognitif de type check-list permet de standardiser les pratiques, de limiter les biais cognitifs et d'assurer une sécurité pour la prise en charge des patients. Matériel et méthodes : Une étude de type avant-après, observationnelle et monocentrique réalisé au CHU de Nantes, incluant les patients traumatisés graves pris en charge directement au bloc des urgences puis transférés en réanimation. La mise en place de la check-list a été réalisée en juin 2019. La première phase correspond à la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2018, la deuxième post-intégration de la check-list correspond à la période du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020. Le critère de jugement principal était l'évolution du score SOFA témoin des défaillances d'organe en réanimation entre 1er et le 3ème jour. Résultats : Au cours de l'étude 124 patients ont été inclus dans la phase « avant » et 111 patients dans la phase « après ». La diminution du score SOFA entre le 3ème et le 1er jour était plus importante dans le groupe « après » (-1,90 [-4 ;0] vs. -0,96 [-3 ;1], p=0,0485). L'utilisation de la check-list dans le groupe « après » était de 78,4% (N =87/111). Les patients dans la phase « après » présentaient une plus grande stabilité hémodynamique à 30 minutes de leur arrivée selon les recommandations nationales actuelles (N= 101 sur 111, 91% vs. 98 sur 124, 79%, p=0,04). Il n'a pas été montré de différence sur les délais entre l'arrivée et la réalisation du scanner (41,5 min [27-52] vs. 39,3 min [26-50], p= 0,38) ni sur le délai avant début d'intervention chirurgicale (135,2 min [98-160] vs. 140 min [84-124], p=0,58). Conclusion : L'utilisation d'une aide cognitive de type check-list chronométrée à la phase initiale de la prise en charge hospitalière des patients traumatisés graves est associée à une amélioration du score SOFA au cours des premiers jours en réanimation. Elle permet une augmentation du nombre d'actions thérapeutiques sans majorer les délais à la phase initiale au déchoquage.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03593189
Contributor : Bu Santé Nantes Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 23, 2022 - 3:29:26 PM
Last modification on : Wednesday, April 27, 2022 - 4:59:43 AM

File

LefevreMED22.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03593189, version 1

Collections

Citation

Alexandre Lefèvre. Évaluation de l'impact d'un support cognitif de type check-list chronométrée chez les patients traumatisés graves pris en charge au déchoquage : une étude monocentrique avant-après. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨dumas-03593189⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

1