Impacts médico-économiques de l'administration de dexaméthasone en chirurgie majeure non-cardiaque : étude ancillaire monocentrique de l'essai PACMAN - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Impacts médico-économiques de l'administration de dexaméthasone en chirurgie majeure non-cardiaque : étude ancillaire monocentrique de l'essai PACMAN

Abstract

Post-operative complications are responsible for high morbidity and mortality leading to higher healthcare consumption and higher health costs. Perioperative corticotherapy, which is already in widespread use, has been the subject of many studies regarding its efficacy in decreasing complications. The PACMAN randomized controlled trial failed to demonstrate the efficacy of DXM in reducing major post-operative complications after major non-cardiac surgery. This thesis is a retrospective medico-economic ancillary study of the PACMAN trial that involves patients included at the Nantes University Hospital. Healthcare consumption of the DXM group and the placebo group were extracted from the Hospital Database and translated into health costs using a National Hospital Cost Study. This allowed for the Incremental Cost-Effectiveness Ratio to be calculated. The study included 68 patients in the DXM group and 65 in the placebo group. In this sample, there was no significant difference with regard to major post-operative complications. The cost per patient was 23 654,87 € in the DXM group and 24 012,93 € in the placebo group, revealing a probability for the DXM to be cost-effective of 22 to 12% for a willingness-to-pay between 100 000€ and 150 000€. To conclude, this study shows a low probability for the DXM to be cost-effective compared to placebo in major non-cardiac surgery.
Les complications post-opératoires sont pourvoyeuses d'une morbi-mortalité élevée, entrainant une surconsommation de soins et impliquant une majoration des coûts de santé. La corticothérapie péri-opératoire, déjà largement utilisée, fait l'objet de nombreuses recherches pour son efficacité dans la diminution des complications post-opératoires. L'essai contrôlé randomisé PACMAN n'a pas réussi à mettre en évidence d'efficacité de la DXM dans la diminution des complications majeures post-opératoires après chirurgie à haut risque. Cette thèse est une étude ancillaire rétrospective médico-économique de l'essai PACMAN incluant les patients du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes. Les consommations de soins du groupe DXM et du groupe placebo ont été extraites du Programme de Médicalisation des Systèmes d'Information local puis converties en coûts de santé via l'Etude National des Coûts permettant le calcul du Ratio Différentiel Coût-Résultat. 68 patients dans le groupe DXM et 65 patients dans le groupe placebo ont été inclus dans cette étude. Il n'existe pas de différence significative concernant les complications majeures post-opératoires dans cet échantillon. Le coût par patient était de 23 654,87 € dans le groupe DXM et 24 012,93 € dans le groupe placebo révélant une probabilité pour la DXM d'être coût-efficace entre 22 et 12% pour des propensions à payer comprises entre 100 000€ et 150 000€. Finalement, cette étude montre une faible probabilité pour la DXM d'être coût-efficace en péri-opératoire de chirurgie à haut risque.
Embargoed file
Embargoed file
0 4 12
Year Month Jours
Avant la publication
Sunday, October 6, 2024
Embargoed file
Sunday, October 6, 2024
Please log in to request access to the document

Dates and versions

dumas-03868957 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

Cite

Amandine Clément. Impacts médico-économiques de l'administration de dexaméthasone en chirurgie majeure non-cardiaque : étude ancillaire monocentrique de l'essai PACMAN. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨dumas-03868957⟩
32 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More