Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Élites migrantes et transformations d'une ville mondiale : le rôle des migrants japonais dans les évolutions de quartiers populaires du Nord-Est parisien

Résumé : Phénomène multiforme, la mondialisation des économies, des échanges et des cultures apparaît comme une réalité incontournable dans l'analyse des sociétés contemporaines. Comme les autres chercheurs en sciences sociales, les géographes ont dû prendre en compte ce phénomène pour réévaluer des résultats et des méthodes, reformuler des concepts ou en forger de nouveaux, dans l'ensemble de leurs champs d'investigation. Parmi ces champs, certains sont de toute évidence davantage concernés que d'autres par un processus de mondialisation qui en première analyse se définit comme une accélération, une intensification et une internationalisation des échanges et de la circulation de biens, d'informations et de personnes. Les formes contemporaines des migrations internationales participent pleinement de ce processus, et le chercheur qui s'y intéresse doit prendre acte du fait que, de manière certes très sélective et inégale socialement et spatialement, un nombre croissant d'individus tendent à passer en quelque sorte "à l'heure de la mobilité généralisée" (Bourdin, 2004 : 91). En outre, la mondialisation renforce et renouvelle les articulations entre les mobilités internationales et la ville. D'abord parce que, comme le souligne Yves Grafmeyer, "les tendances générales qui jouent dans le sens d'une mondialisation des économies et des cultures contribuent fortement à redéfinir les rapports entre la localisation et la mobilité, entre la territorialité et le mouvement, qui sont de tout temps au coeur du phénomène urbain" (1994 : 120). Ensuite, parce que les grandes métropoles mondiales sont les "hauts lieux" de la mondialisation (Dolfuss, 1997 ; Beaverstock 2002). Identifiées comme des objets à part entière de la recherche en économie, en géographie et en sociologie urbaines, les global cities (Sassen, 1991) sont à la fois les pôles concentrant les fonctions économiques, politiques et symboliques d'échelle mondiale, et les "noeuds" d'un système réticulaire mondial des échanges et des circulations. Autrement dit, si la mobilité généralisée et mondialisée oblige, de façon générale, à renouveler les questionnements sur la ville, les villes mondiales constituent des postes d'observation privilégiés pour saisir des formes inédites ou renouvelées de migrations internationales.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [72 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00710551
Contributor : Mem Migrinter <>
Submitted on : Thursday, June 21, 2012 - 12:11:45 PM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 10:28:06 AM
Long-term archiving on: : Saturday, September 22, 2012 - 2:25:56 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00710551, version 1

Citation

Hadrien Dubucs. Élites migrantes et transformations d'une ville mondiale : le rôle des migrants japonais dans les évolutions de quartiers populaires du Nord-Est parisien. Géographie. 2005. ⟨dumas-00710551⟩

Share

Metrics

Record views

462

Files downloads

458