Le grotesque chez Christian Prigent : une lecture de <i>Grand-mère Quéquette</i> et <i>Demain je meurs</i> - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Le grotesque chez Christian Prigent : une lecture de Grand-mère Quéquette et Demain je meurs

Abstract

Refermant un cycle de fictions en prose initié en 1989 par Commencement, Grand-mère Quéquette et Demain je meurs forment un ensemble stylistique et thématique cohérent. Nous l'aborderons d'une manière oblique, sous l'angle de la notion de grotesque. Celle-ci ne sera pas seulement une porte d'entrée, elle sera aussi notre guide dans ces œuvres. Le choix d'une catégorie a priori marginale de la réflexion esthétique vise à éviter la lourdeur d'une démarche qui consisterait à évaluer directement la modernité (ou la postmodernité) des œuvres considérées. En outre, la correspondance imparfaite des notions de grotesque et de moderne sera sans doute profitable à la compréhension de l'une et de l'autre. C'est sous cet éclairage réciproque que nous voudrions avancer.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
MemoireMasterGarnierTyphaine_2012.pdf (2.44 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00751698 , version 1 (14-11-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00751698 , version 1

Cite

Typhaine Garnier. Le grotesque chez Christian Prigent : une lecture de Grand-mère Quéquette et Demain je meurs. Littératures. 2012. ⟨dumas-00751698⟩
836 View
3973 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More