Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le traitement médiatique du mouvement #YoSoy 132 dans les médias écrits mexicains, pendant la campagne présidentielle de 2012 : création d’un espace public sociétal ?

Résumé : Le 11 mai 2012, en plein cœur de la campagne présidentielle mexicaine, un des quatre candidats en lice, Enrique Peña Nieto, du PRI (Parti Révolutionnaire Institutionnel), est fortement chahuté par des étudiants lors d’une visite sur le campus de l’université ibéro-américaine (l’Ibéro, université privée). En cause : son passé trouble, sa collusion avec les médias, notamment les groupes médiatiques Televisa et TV Azteca, et ses méthodes politiques douteuses. Notamment lorsqu’il était gouverneur de Mexico (de 2005 à 2011), où, en mai 2006, un mouvement paysan avait été violemment réprimé dans le village de San Salvador Atenco (faisant partie de l’État de Mexico). Au bilan : deux morts, et autour de 200 arrestations sans motif ainsi que des agressions sexuelles commises par des policiers. Suite à cet événement, les critiques pleuvent sur lui mais il se contente de justifier ces actes dont la visée, selon lui, était de rétablir « l’ordre et la paix » face à ce soulèvement populaire. De plus, durant les cinq ans que Peña Nieto a passés à la tête de l’État de Mexico, le nombre d’assassinats de femmes a augmenté drastiquement et le budget de la communication institutionnelle a explosé, pour lui promouvoir une image favorable. Depuis, cet État demeure l’un des plus inégalitaires du Mexique et la corruption y reste élevée.Les étudiants de l’Ibéro avaient sans doute tout cela en tête lorsqu’ils ont protesté contre lui, le 11 mai 2012, en marge de sa venue dans cette université. Les premières revendications du mouvement #YoSoy 132, né à la suite de cette protestation, ont été la démocratisation des médias, la défense de la liberté d’expression et le droit à l’information pour chaque citoyen mexicain. Ce mouvement a surgi dans une campagne présidentielle morne et a ainsi attiré l’attention des médias écrits mexicains (mais aussi internationaux) qui ont réalisé une couverture de ses principales actions et revendications, contribuant ainsi à le faire passer de la sphère strictement étudiante à une sphère plus sociétale. Nous nous attacherons, au travers de ce mémoire, à voir en quoi la médiatisation du mouvement dans les médias écrits mexicains a pu créer un espace public sociétal.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01081980
Contributor : Bibliothèque Yves de la Haye - Icm Grenoble <>
Submitted on : Wednesday, November 12, 2014 - 1:28:15 PM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:17 AM
Long-term archiving on: : Friday, February 13, 2015 - 11:00:55 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01081980, version 1

Citation

Claire Plisson. Le traitement médiatique du mouvement #YoSoy 132 dans les médias écrits mexicains, pendant la campagne présidentielle de 2012 : création d’un espace public sociétal ?. Sciences de l'information et de la communication. 2014. ⟨dumas-01081980⟩

Share

Metrics

Record views

367

Files downloads

328