Des animaux « médiateurs » qui rapprochent les hommes : l’exemple des « activités assistées par les animaux »

Résumé : L’inclusion des animaux dans les processus de soins semble révéler une forme d’anomie sociale au regard des normes dominantes des sociétés occidentales. Les hommes cherchent de nouvelles manières de produire du sens dans des sociétés matérialistes et hyperproductivistes de plus en plus coupées de l’environnement. La relation animale devient ainsi significative d’une rupture sociale. Les intervenants et les bénéficiaires de la zoothérapie trouvent dans la co-présence, des animaux une « efficacité » sociale, remettant ainsi en question les catégories animales classiques. Le contexte de la cure génère la rupture et les animaux permettent la rappropriation des codes relationnels et le retour des personnes désocialisées à une certaine norme collective. La légitimation des « activités assistées par l’animal » redéfinit la place des êtres vivants dans le système, mettant de ce fait en lumière des enjeux sociétaux cruciaux.
Type de document :
Mémoires
Anthropologie sociale et ethnologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01592095
Contributeur : Laurence Hérault <>
Soumis le : vendredi 22 septembre 2017 - 15:51:48
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 02:22:19
Document(s) archivé(s) le : samedi 23 décembre 2017 - 13:58:50

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01592095, version 1

Citation

Marine Audier. Des animaux « médiateurs » qui rapprochent les hommes : l’exemple des « activités assistées par les animaux » . Anthropologie sociale et ethnologie. 2017. 〈dumas-01592095〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

133

Téléchargements de fichiers

60