Prévalence et caractérisation phénotypique et génotypique des entérobactéries productrices de béta-lactamase à spectre élargi (E-BLSE) dans les élevages de rente de Mayotte et Madagascar - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Prevalence and characterization of the Extended-Spectrum Beta-Lactamase producing Enterobacteriaceae (E-ESBL) in the livestock farms of Mayotte and Madagascar islands

Prévalence et caractérisation phénotypique et génotypique des entérobactéries productrices de béta-lactamase à spectre élargi (E-BLSE) dans les élevages de rente de Mayotte et Madagascar

Abstract

Introduction: the presence of Extended-spectrum β-lactamase producing Enterobacteriaceae (E-ESBL) in livestock farming has been widely reported in several countries. E-ESBL are currently considered as one of the main threats for the treatment of infections in both humans and animals. However, data for distant territories such as Indian Ocean are very scarce. In this study, we aimed to assess the animal E-ESBL prevalence and characterize the strains involved in Madagascar and Mayotte islands. Methods: 133 livestocks farms were sampled using boot swabs. The main livestock sectors were targeted [Madagascar : cattle (n=31) poultry (n=30) pigs (n=30) ; Mayotte : cattle (n=19) poultry (n=23) ]. The microbiological investigations consisted in a phenotypical characterization of the ESBL strains (e.g co-resistances) and a molecular identification of the involved enzyme. Results: high prevalences were observed in all the production sectors [Madagascar : cattle (64,5%) poultry (70%) pigs (83,9%) ; Mayotte : cattle (68,4%) poultry (73,9%) ]. CTX-M15 subtype was the most common in the cattle and pigs farms whereas CTX-M1 were more associated with poultry holdings. High level of co-resistances were highlighted, but no MCR-1 resistance. Discussion: this study was the first to cipher the E-ESBL resistance in these two islands. The high prevalences found reinforce the possibility of an animal reservoir with antimicrobial resistance, and the molecular characterization provides interesting discussion tracks to its origin.
Introduction : la présence des entérobactéries productrices de Béta-Lactamase à Spectre Elargi (E-BLSE) en élevage de rente a largement été rapportée dans le monde. Les E-BLSE représentent actuellement l'une des principales menaces dans le traitement des infections, tant chez l'homme que chez l'animal. Peu de données ayant trait à l’antibiorésistance en élevage existent lorsqu’il s’agit de territoires éloignés tels que la zone Océan Indien. L’objectif de cette étude était d’évaluer la prévalence des E-BLSE et de caractériser les souches impliquées dans les élevages de rente de deux îles de cette région : Madagascar et de Mayotte. Méthodes : 133 élevages ont été sondés à l’aide de pédi-chiffonnettes. Les principales filières animales ont été ciblées [Madagascar : bovins (n=31) volailles (n=30) porcins (n=30) ; Mayotte : bovins (n=19) volailles (n=23)]. Les exploitations microbiologiques ont brièvement consisté en une caractérisation phénotypique des E-BLSE (co-résistances notamment) suivie d’une identification moléculaire des enzymes impliquées. Résultats: de forte prévalences en E-BLSE ont été retrouvées dans toutes les filières sondées [Madagascar : cattle (64,5%) poultry (70%) pigs (83,9%) ; Mayotte : cattle (68,4%) poultry (73,9%) ]. CTX-M15 apparaît comme le sous-type enzymatique le plus répandu au sein des élevages bovins et porcins, tandis que la filière avicole démontrait une majorité de CTX-M1. De forts niveaux de co-résistances ont été mis en évidence, mais aucune souche présentant une résistance plasmidique à la colistine de type MCR-1 n’a pu être identifiée. Discussion : cette étude est la première à chiffrer la prévalence des E-BLSE au sein des élevages dans ces deux îles. Les forts niveaux d’antibio-résistance observés renforcent la possibilité d’un réservoir animal à ce phénomène. La caractérisation moléculaire des souches isolées permet quant à elle d’ouvrir des pistes quant à l’origine d’un tel phénomène.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Leclaire.pdf (4.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02419081 , version 1 (19-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02419081 , version 1

Cite

Alexandre Leclaire. Prévalence et caractérisation phénotypique et génotypique des entérobactéries productrices de béta-lactamase à spectre élargi (E-BLSE) dans les élevages de rente de Mayotte et Madagascar. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02419081⟩
132 View
357 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More