Approche des contraintes physiques lors du travail de la vigne en traction animale équine en Gironde - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Approach to physical constraints during the work of the vine in equine animal traction in Gironde

Approche des contraintes physiques lors du travail de la vigne en traction animale équine en Gironde

Abstract

Equine animal traction is now back in the work of the soil in the Gironde vineyards. However, the profession of horse leader remains unknown. The objective of this work was to make an analysis of the physical constraints on this position. Vineyards companies and service companies were selected after completing three questionnaires on their work and equipment. Job studies were realized to describe the physical constraints, equipment, work environment and horse leaders' feelings. Twelve leaders were observed, including 5 women and 7 men, in 6 companies. The tools were old, new or of personal design and generated different constraints, at the back and the upper limbs. The working environment is variable and can have an impact on physical constraints. Horse leaders felt pain in 58% of cases. Traction work tools seem to be the main modifiable factor to reduce physical stresses. Bilateral tools for the walking horse leaders seem to be the least physically constraining tools. Qualifying training does not seem to have an impact on physical constraints but could reduce the risk of accidents to horses. The reported pains seem to be biased by the professional co-activities of the horse leaders. The rapid walk of the walking horse leaders would be rather beneficial on the risk of low back pain. The ergonomics of the tools and the training of horse leaders stand out as areas of prevention in occupational medicine, in order to limit physical constraints.
La traction animale équine est aujourd’hui de retour dans le travail du sol des vignes girondines. Le métier de meneur reste cependant méconnu. L’objectif de ce travail était de faire une analyse des contraintes physiques sur ce poste. Des entreprises d’exploitation viticole et de prestation de service ont été sélectionnées après avoir répondu à trois questionnaires sur leurs travaux et leur matériel. Des études de postes ont été réalisées pour faire la description des contraintes physiques, du matériel, de l’environnement de travail et du ressenti des meneurs. Douze meneurs ont été observés, dont 5 femmes et 7 hommes, au sein de 6 entreprises. Les outils étaient anciens, nouveaux ou de conception personnelle et engendraient des contraintes différentes, au niveau dorsal et des membres supérieurs. L’environnement de travail est variable et peut avoir un impact sur les contraintes physiques. Les meneurs ressentaient des douleurs dans 58% des cas. Les outils de travail en traction semblent être le facteur modifiable principal pour réduire les contraintes physiques. Les outils bilatéraux avec meneurs suiveurs semblent être les outils les moins contraignants physiquement. La formation qualifiante ne semble pas avoir d’impact sur les contraintes physiques mais pourrait diminuer le risque accidentogène auprès des chevaux. Les douleurs rapportées semblent biaisées par les co-activités professionnelles des meneurs. La marche rapide des meneurs suiveurs s’avérerait plutôt bénéfique sur le risque de lombalgies. L’ergonomie des outils et la formation des meneurs ressortent comme des axes de prévention en médecine du travail, afin de limiter les contraintes physiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Mery-Michel.pdf (2.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02492037 , version 1 (26-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02492037 , version 1

Cite

Manon Mery-Michel. Approche des contraintes physiques lors du travail de la vigne en traction animale équine en Gironde. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02492037⟩
75 View
630 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More