Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le gigantisme infrastructurel : d'un éloge mondialisé à un anathème littéraire

Résumé : La constance du démesurément grand dans notre histoire architecturale et urbaine ainsi que son omniprésence dans nos villes fondent le premier aspect de cette étude. Le second traite de ces mêmes constructions mais dans la littérature : romans, bandes dessinées, mangas. Cette singularité se justifie par l’intuition que, dans les espaces imaginés et pensés par quelques auteurs, ce qui est grand n’est pas nécessairement bon loin de là. En cela, cette tendance est en contradiction avec les perceptions actuelles des grandes infrastructures, qui tiennent lieu d’expression économique et politique pour les commanditaires ; pensons aux quartiers d’affaires ou plus généralement aux gratte-ciels. Ce mémoire traite donc d’une mise en tension appliquée à ce qui est immense, entre la réalité de nos paysages urbains, et celle d’une littérature qui en présage, souvent, des phénomènes mauvais et pernicieux. Comment se fait-il que la démesure infrastructurelle représente un idéal urbain et sociétal contemporain tandis qu’une fiction littéraire dénote et semble prédire la décadence de ce modèle ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03229632
Contributor : Nantes Ensa Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 19, 2021 - 10:09:46 AM
Last modification on : Wednesday, January 19, 2022 - 2:54:02 PM

File

M1820214601_CLAVIERJules.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03229632, version 1

Collections

Citation

Jules Clavier. Le gigantisme infrastructurel : d'un éloge mondialisé à un anathème littéraire. Architecture, aménagement de l'espace. 2021. ⟨dumas-03229632⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles