Du toit au soi : la reconstruction personnelle après une catastrophe - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Du toit au soi : la reconstruction personnelle après une catastrophe

Abstract

Chaque année, 1.000.000 de tremblements de terre se produisent, détruisant des dizaines de milliers de constructions qui poussent des milliers, voire des millions, de personnes à la rue comme avec le tremblement de terre à Haïti en 2010 qui laissa un bilan de 1,3 million de personnes sans-abris. Après une catastrophe naturelle, les secours extérieurs, les spécialistes de l’aide humanitaire interviennent en s’occupant du problème le plus urgent, le relogement des populations. Comment les populations vivent-elles et subissent-elles la catastrophe naturelle ? Il faut vivre dans des logements d’urgence, se les approprier afin de retrouver un semblant de « chez-soi » et se retrouver soi-même par la même occasion. La maison est souvent le cœur de la famille et elle permet de se construire en tant que personne. Après une catastrophe, l’importance des liens sociaux, des liens familiaux et d’un sentiment d’appartenance à une communauté sont extrêmement importants pour pouvoir se remettre. Tout cela passe par la reconstruction du toit, élément qui permet de se développer en tant que personne et de tisser des liens avec les autres. Comment la reconstruction du toit permet-elle la reconstruction du soi après une catastrophe naturelle ?
Fichier principal
Vignette du fichier
M1820214642_BORDESCamille.pdf (14.88 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03230190 , version 1 (19-05-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03230190 , version 1

Cite

Camille Bordes. Du toit au soi : la reconstruction personnelle après une catastrophe. Architecture, aménagement de l'espace. 2021. ⟨dumas-03230190⟩
40 View
22 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More