Les enjeux de la construction de la mémoire de la Résistance dans le Vercors à travers deux acteurs : Joseph La Picirella et l’association des pionniers du Vercors - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Les enjeux de la construction de la mémoire de la Résistance dans le Vercors à travers deux acteurs : Joseph La Picirella et l’association des pionniers du Vercors

Abstract

This study shows another way to understand memory of Resistance’s history in the Vercors massif from the end of World War II until today. For this, it’s based on important archives created by the founder of Vassieux Resistance museum, Joseph La Picirella. It’s composed by letters, pictures and municipal documents. This study summons another actor of memory : the pionners of Vercors association. Through these two protagonists, the goal is to high-light inaccuracies denounced by Joseph La Picirella, especially concerning places of memory. It’s about relying on his work, verifying and comparing. This study is also interest-ed in commemoration phenomemon ; types of celebrations established depending on date, place or context. After being in some conflicts during the years 1970-1980, relations be-tween actors of memory calm down. The disappearance of witnesses and new stakes lead to cooperation between different protagonists. The challenge is also to highlight particularities of the massif. Memory selects and forgets, the civil memory of the Vercors tends to be re-duced in favor of combatants sacrifice.
Cette étude donne à voir une autre manière d'appréhender la mémoire de l’histoire de la Résistance dans le massif du Vercors de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos jours. Pour cela, elle s’appuie sur l’important fond d’archives constitué par le fondateur du musée de la Résistance de Vassieux, Joseph La Picirella. Il est composé de lettres, de photos ou encore de documents municipaux. Ce travail convoque un autre acteur de la mémoire : l’association des pionniers du Vercors. A travers ces deux protagonistes, le but est de mettre en lumière les inexactitudes dénoncées par Joseph La Picirella, notamment concernant les lieux de mémoires. Il s’agit de s’appuyer sur son travail, le vérifier et le comparer. Cette étude s’intéresse également au phénomène commémoratif, aux types de célébrations mises en place en fonction de la date, du lieu ou du contexte. Après avoir connu des conflits au cours des années 1970-1980, les relations entre les acteurs de la mémoire s'apaisent. La disparition des témoins et les nouveaux enjeux entraînent une coopération des protagonistes. L’enjeu est également de mettre en évidence les particularités du massif. La mémoire sélectionne et oublie, le souvenir civil du Vercors tend à être minoré au profit du sacrifice des combattants.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les_enjeux_de_la_construction_de_la_mémoire_de_la_Résistance.pdf (2.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03261306 , version 1 (15-06-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03261306 , version 1

Cite

Florentin Ribot. Les enjeux de la construction de la mémoire de la Résistance dans le Vercors à travers deux acteurs : Joseph La Picirella et l’association des pionniers du Vercors. Histoire. 2020. ⟨dumas-03261306⟩
135 View
164 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More