Les créoles portugais d'Afrique : quelques échos d'une Romania subsaharienne

Résumé : En 1434, le navigateur portugais Gil Eanes double le Cap Bojador (également appelé Boujdour), situé dans l’actuel Sahara occidental et qui, à l’époque, marquait pour les Européens de l’Ouest les limites méridionales du monde connu. Dans les années qui suivent, les marins lusitaniens, cherchant à ouvrir une route maritime vers les Indes, vont progressivement reconnaître les côtes de la partie occidentale de l’Afrique subsaharienne, atteignant finalement le Cap de Bonne Espérance (à l’extrémité Sud du continent) en 1488. Tout au long de ce parcours, les Portugais entrent en contact pour la première fois avec de nombreux peuples et cultures, fondent des comptoirs sur les côtes africaines et développent des relations politiques et commerciales avec maints Etats locaux, qui leur fournissent notamment ivoire et esclaves en échange de produits manufacturés (tels que perles de verre ou pagnes tissés). Ces échanges commerciaux et ces contacts désormais réguliers entre Portugais et habitants de l’Afrique subsaharienne conduisent à l’apparition d’une série de langues nouvelles, les créoles afro-portugais, qui constituent finalement un prolongement de la Romania en terre africaine. Ces langues créoles se sont probablement formées entre 1450 et 1550, à partir du portugais (dont elles tirent la majeure partie de leur vocabulaire courant) et de diverses langues africaines (généralement qualifiées de ‘substrats’ et dont l’influence est particulièrement forte au niveau de la grammaire des créoles résultants). Il existe aujourd’hui deux familles de créoles afro-portugais, pratiquées au quotidien par près de trois millions d’êtres humains.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01169517
Contributor : Nicolas Quint <>
Submitted on : Monday, June 29, 2015 - 3:47:52 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:33:05 PM
Long-term archiving on: Wednesday, September 16, 2015 - 6:26:33 AM

File

2014-MicroRomania-créoles-por...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01169517, version 1

Citation

Nicolas Quint. Les créoles portugais d'Afrique : quelques échos d'une Romania subsaharienne. MicroRomania, CROMBEL (Comité belge du Bureau européen pour les Langues moins répandues), 2014, pp.3-9. ⟨hal-01169517⟩

Share

Metrics

Record views

225

Files downloads

102